Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 09:00

 

 

roses 
 

 

 

UN BOUQUET POUR LES COEURS

 

Sur des pages je lis, douleurs en ce moment,

Des plumes emportées, par craintes et tourments,

Les esprits se soulagent, en écrivant leurs maux,

N’éludant pas leur peine, exprimée par des mots.

 

Pansement j’aimerais, poser sur  tous ces cœurs,

Qui souffrent et ne savent, où trouver  la chaleur,

Les larmes quelquefois, leur encre a effacée,

Lumière tout à coup, s’est mise à vaciller.

 

Je vous écris ici, ce que je ne dis pas,

Mièvres sont les rimes, que je dépose là,

Je sais que les souffrances,  existeront quand même,

Je ne panserai pas, vos plaies de ce poème.

 

Je vous offre ces roses, bien modeste cadeau,

Mais si de leur senteur, éloignant  vos fardeaux,

Ce bouquet vous apaise, je verrai s’esquisser,

Le plus beau des sourires, puissent cœurs s’apaiser.

 

-§-§-§-

 

                                             Cathy, le 9 Novembre 2010 ©

 

 

 

 

Repost 0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 09:00

coquille fleurs 
 

 

LA VIE  EN CADEAU

 

« Cadeau que l’on nous donne », dit-on d’elle souvent,

Le seul qu’on aimerait, très précieusement,

Protéger et chérir, conserver en écrin,

Longtemps en profiter, en disant le matin,

 

Que c’est ce cadeau là, le plus beau le plus noble,

Oublier tout autour, les saccages ignobles,

Assauts inévitables, que l’on doit assumer,

Sans cesse se défendre, pour ce cadeau garder.

 

Elle n’épargne pas, mais on l’aime quand même,

On s’accroche toujours, récoltant ce qu’on sème,

Des surprises parfois, plus ou moins agréables,

Mais d’elle l’on retire, leçons non négligeables.

 

La vie est un cadeau, mais n’en fait pas toujours,

Il faut chaque seconde, chaque minute et jour,

Veiller à ne pas perdre, ce que l’on en reçoit,

Tout en distribuant, l’amour autour de soi.

 

-§-§-§-

                                                    Cathy, le 8 Novembre 2010 ©

 

 

Repost 0
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 09:00

 

 

femme violon 

 

 

 

LA MELODIE DES MOTS

 

Si  j’étais musicienne,  j’aimerais  vibrements,

Provoquer de l’archet, d’un très bel instrument,

Je donnerais le ton, à toute la douceur,

Qui s’échappe des notes et qui touche les cœurs.

 

J’effleurerais les cordes, comme on pose caresses,

Sur une belle chair, offrant de ma tendresse,

Pour que toute musique, suscitée  par mes doigts,

Enchante les esprits et provoque l’émoi.

 

Mais je n’ai qu’une plume et plusieurs encriers,

Remplaçant la musique, par notes sur papier,

J’ai l’âme poétique,  je rêve c’est certain,

En essayant toujours, de changer de refrain.

 

La musique n’est pas, ce que l’on m’a appris,

J’écoute seulement, constamment mon esprit,

Si je ne joue pas bien, la mélodie des mots,

S'écoulent de mon cœur, toutes rimes à flots.

 

-&-&-&-

                                                                   Cathy, le 6 Novembre 2010 ©

 

 

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 09:00

 

 

courant d'air 

 

 

TOUT PRES DE NULLE PART

 

Tout près de nulle part,  j’aimerais m’en aller,

Nous serions deux alors, toi et moi pour rêver,

Seulement une chambre, abritant notre amour,

Et aussi la nature, à voir au petit jour.

 

J’imagine très bien, cet endroit idyllique,

Où nous ferions ensemble, des songes magnifiques,

Un courant d’air marin, transporterait nos corps,

Vers de doux horizons, pour rêver mieux encore.

 

La fenêtre entr’ouverte, laisserait voir la mer,

L’air diffusant alors,  fragrances de nos chairs,

Par le doux bruit des vagues, nous serions emportés,

Voyage de nos rêves, le vent nous soufflerait.

 

-&-&-&-

 

                                                     Cathy, le 5 Novembre 2010 ©

 

Repost 0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 09:00

  femmealléearbresmarie

 

 

 

 

 

 

 

POETE ET VENT D’AUTOMNE

 

Charme particulier, l’arbre donne à l’automne,

Et rimes le poète,  ne veut pas monotones,

Un vent de poésie, ravit cette saison,

Beauté de ses couleurs, entoure l’horizon.

 

Je ne me lasse pas, de poser sur ma page,

L’insolence d’Eole, taquinant le feuillage,

Rouille s’était posée, sur ce lit de verdure,

Mais le souffle du vent, ne veut qu’elle perdure.

 

Feuilles d’or quittent l’arbre, se posent sur le sol,

Les forêts se dénudent, toute vertu s’envole,

Les allées sont parées, d’un tout nouveau tapis,

Piétiné à souhaits, sera ce bel  habit.

 

Ainsi va la nature, jetant son dévolu,

Sur touches de l’automne, bien trop vite perdues,

Ne laissant au poète, qu’une demi-saison,

Le temps de quelques rimes, le temps d’une oraison.

 

-&-&-&-

 

 

                                                                    Cathy, le 4 Novembre 2010 ©

 

Repost 0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 09:00

 

 

 

lune-et-femme 

   

Pour le "coup de coeur n°6" de Loona

- Communauté "entre-nous" -

"Que vous inspire cette image ?"

 

DIALOGUE AVEC LA LUNE

 

Rêve m’a emportée, au pied d’un blanc nuage,

Cachant derrière lui, inattendu mirage,

Malicieux sourire, celui de Dame Lune,

M’invitant à m’asseoir, comme sur une dune.

 

Sur un coin du croissant, j’ai trouvé mon assise,

Délicieux instants, de douce convoitise,

Entourée des étoiles,  j’entrepris un échange,

Demandant à cet astre, « pourquoi es-tu étrange ? 

 

 Tu es là comme un arc, demain on te verra,

En demi rond peut-être, tu te transformeras,

Jusque là tu es douce, mais quand tu es entière,

Tu peux tout perturber, en es-tu vraiment fière ? ».

 

Lune me répondit, durant notre symbiose,

« Je ne commande pas, cette métamorphose,

La nature nous guide, toutes deux toi et moi,

Vois comme l'inconscient, t'amène près de moi ».

 

Sortant de ce beau rêve, mon esprit engourdi,

Sursauta tout à coup, en me dictant ceci,

« Ne pose jugement, ou conclusion hâtive »,

Depuis, face à la lune, je suis contemplative.

 

-&-&-&-

 

                                                                     Cathy, le 3 Novembre 2010 ©

 

 

Repost 0
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 09:00

 

 

Femme papillons 

 

 

JOUISSANCE D'UN SOIR

 

Attendons que le jour, se lève pour mieux voir,

Tout ce que notre amour, a exprimé ce soir,

Pour l’instant laisse-moi, me blottir dans tes bras,

Offre-moi ta chaleur,  ne me laisse pas là.

 

Tes caresses ont le goût, de douce protection,

J’ai besoin de sentir, toute ton attention,

M’abandonner à toi, comme me perdre un peu,

Entendre tes mots doux, c’est tout ce que je veux.

 

Etourdie par l’amour, enivrée de plaisir,

Je capte bien quand même, ton merveilleux sourire,

Ton regard radieux, me sourit à son tour,

Puis je ferme les yeux, jouissant de l’amour.

 

-&-&-&-

                                                                   Cathy, le 2 Novembre 2010 ©

Repost 0
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 17:30

 

 

femmes tulipes 

 

 

L’OMBRE D’UN AMOUR

 

Ce message d’amour,  me vient d’une soirée,

Que j’ai voulue pour toi, car ton cœur affligé,

Méritait un partage, de joie et de tendresse,

Le vide d’une absente, a marqué ta faiblesse.

 

Mais hier tu as pu, Ô combien constater,

Sentiments bien plus forts et sensibilité,

Tu as auprès de toi, d’autres enfants les miens,

Ils prennent de leur temps et te connaissent bien.

 

Ce qui blesse ton âme,  ils le savent bien sûr,

Comment être insensible,  à ce que tu endures,

Depuis autant d’années, cette fille ignorant,

Combien elle te blesse, ainsi se comportant.

 

Regarde devant toi, oublie cette souffrance,

Tu ne changeras rien,  à toutes ses offenses,

Elle est dans l’inconscience,  c’est bien là le problème,

Vois avant tout l’amour, je t’offre mes « je t’aime ».

 

-&-&-&-

                                                                   Cathy, le 2 Novembre 2010 ©

 

Repost 0
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 09:00

 

 

tagmerci2kasy

 

 

 

MESSAGE POUR TOUS

 

Sachez que vos messages,

Tous vos mots d'amitié,

Sont instants de partage,

Je veux vous remercier.

 

Vous me comblez vraiment,

D'émotion et de joie,

Ce sont de doux présents,

Que j'emporte avec moi.

 

Je vous écris ce soir,

Et publierai demain,

Je suis passée vous voir,

En découvrant certains.

 

Comment puis-je exprimer,

Autrement qu'en poème,

A quel point j'ai aimé,

Ce joli théorème,

 

Dont j'ai déjà vanté,

Il y a quelques temps,

Combien il peut compter,

D'amitié à présent.

 

-&-&-

 

                                                   Cathy, le 1er Novembre 2010 ©

 

 

Je pars maintenant rejoindre mes enfants et mon petit-fils

pour une soirée en famille.

J'emporte avec moi tous vos messages dont j'ai été comblée aujourd'hui.

 

Merci à toutes et tous.

 

Cathy.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 14:50

 

  

 21gk1[1]

 

  

 

NOCTURNE FEERIE

 

Quand le soleil se couche, que le ciel s'obscurcit,

A pas de loup la nuit, cache nature et vie,

Doucement la voilà, qui prépare sa chute,

S'abattant brusquement, en une ou deux minutes.

 

C'est alors que la lune, est à son avantage,

Dévoilant son croissant, repoussant les nuages,

Cette planète attire, car sa complexité,

Et beauté fascinante, l'Homme veut explorer.

 

Lune peut dévoiler, sa moitié seulement,

Ou apparaître entière, créant envoûtement,

Quand alors elle agit, sur toute la nature,

Humaine ou animale, sur terres et cultures.

 

A côté d'elle pointe, une première étoile,

La seule n'étant plus, cachée par sombre voile,

Communément nommée, "Etoile du berger",

Astre appelé "Vénus", un point pour nous guider.

 

Douce nuit tu contiens, fééries et secrets,

Transcendant le désert, de magiques beautés,

Spectacle scintillant, l'horizon offre là, 

Car le ciel bleu azur, même éteint brillera.

 

-§-§-§-

 

                                                         Cathy, le 31 Octobre 2010 © 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux