Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 22:08

 

 

 

092

 

LE PORT DE SAINTE-MARINE

 

Port de Sainte-Marine,

Sur les bords de l'Odet,

Tu ne paies pas de mine,

Mais il faut t'approcher,

Pour comprendre pourquoi,

Ces bateaux de plaisance,

Sont attachés à toi,

On détecte l'aisance,

Près de cette rivière,

Si belle à remonter,

Le temps d'une "croisière",

Instructive à souhaits.

 

J'ai ainsi pris la peine,

De te redécouvrir,

Odet tu es la reine,

Et c'est sans coup férir,

Que tu vas me permettre,

D'admirer la nature,

Que l'on voit apparaître,

La faune et la verdure,

Ces oiseaux peu connus,

Les manoirs bien cachés,

Te voilà mise à nue,

 Pendant la traversée.

 

Si l'an dernier, déjà,

Tu m'avais bien séduite,

Sainte-Marine est là,

Pour m'avoir reconduite,

Vers toi et tes beautés,

Ce pont qui te traverse,

Quelle diversité,

Un côté pittoresque,

Joli port de plaisance,

En partie piétonnier,

Ce n'est pas l'opulence,

Qui fait ta renommée.

  -&-&-&-

 La photo est bien celle de Sainte-Marine... Tout au fond, le pont qui traverse l'Odet. Ce cours d'eau splendide permet de découvrir la faune marine à certains endroits et des oiseaux que l'on ne peut voir autrement qu'en y passant en bateau...

 

 

 

Repost 0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 19:10

oiseaux Hélène

Voici un texte que j'ai écrit durant mes vacances... Je le propose pour le défi n° 7

"La campagne" 

 

 

L'ESSENCE DES MOTS

 

La terrasse respire,

De ces cris des oiseaux,

Et les arbres m'inspirent,

Guidant ces quelques mots,

Espace verdoyant,

Essences naturelles,

Un environnement,

Sans aucun bruit rebelle.

 

Il paraît qu'en ces lieux,

Vivent des écureuils,

Je ne peux rêver mieux,

Pour écrire un recueil,

Un recueil de pensées,

"Poésies et nature",

Pour toutes ces beautés,

Décrire sans ratures.

 

Tous ces arbres sont nés,

Grandissant maintenant,

Elagués chaque année,

Ils sont resplendissants,

Abritent nombreux nids,

Lorsque vient la saison,

Où les plus démunis,

Attendent l'éclosion,

 

D'une progéniture,

Dont les yeux s'ouvriront,

Dotée par la nature,

D'ailes qui batteront,

Des essais incertains,

Avant de s'envoler,

Guidés par leur instinct,

Par le vent transportés.

 

Ce gîte en cette impasse,

Offre doux horizon,

Des immenses espaces,

Des arbres à foison,

Bien douce évanescence,

Respirant les odeurs,

Devinant les essences,

C'est pour moi un bonheur.

 

-&-&-&-&-

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 21:58

 

IMGP5375

 

 

 

 

 

LA POINTE DU RAZ

 

A la Pointe du Raz,

Appelée "bout du monde",

L'océan prend le pas,

Sans perdre une seconde,

Sur ces pauvres marins,

Implorant une vierge,

En élevant les mains,

A genoux face à Elle.

 

Statue de Notre-Dame,

Celle des "naufragés",

Edifiée suite aux drames,

En "Baie des Trépassés",

La mer est capricieuse,

Et la Pointe du Raz,

Se montre pernicieuse,

De ressac il n'y a.

 

Mais d'aveugles rochers,

L'on peut apercevoir,

Si l'on est fasciné,

Car comment concevoir,

D'aller "au bout du monde",

Sans marcher quelques heures,

La pointe de ce monde,

Connut bien des malheurs.

 

L'imposant sémaphore,

Rappelle lui aussi,

Qu'il faut guider encore,

Les bateaux qui naviguent,

Sur l'immense océan,

Aux bien calmes allures,

Conduisant au néant,

Quand tempêtes perdurent.

 

-&-&-&-&-

 

Près de Cap Sizun ; cette Pointe du Raz offre un magnifique spectacle. La mer paraît effectivement bien calme par rapport à "la Pointe de la Torche" par exemple... Mais ce n'est qu'apparence.

C'est par là que nous sommes passés en bateau pour nous rendre à l'Ile de Sein la

semaine dernière et le bateau a bien évité de trop s'approcher de cette pointe dangereuse !

 

Aujourd'hui nous y sommes allés en voiture, et avons marché deux heures pour arriver jusqu'au bout de la pointe où se trouve la vierge tenant un enfant dans les mains et face à elle un marin l'implorant...

C'est grandiose, émouvant, et cela montre combien la nature reste rebelle parfois.

 

Amitiés,

Cathy.

 

Repost 0
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 21:39

 

 

Dame Hélène

(Image extraite des créations de mon amie Hélène)

 

 

DOUARNENEZ

 

C'est un beau port-musée,

Qui mérite visite,

Car à Douarnenez,

Nul vacancier n'hésite,

A longer l'estacade,

Visiter les bateaux,

Mais d'autres "en cascade",

Sont visibles sur l'eau.

 

L'intérêt c'est de voir,

Ces quatre chalutiers,

L'on peut apercevoir,

Un vieux langoustinier,

Ces bateaux dits "musée",

Sont loin d'être légende,

Et il faut y entrer,

Pour la pêche comprendre.

 

Nombreux pêcheurs partaient, 

Jusqu'en Mauritanie,

De là ils transportaient,

Tonnes de langoustines,

Les nettoyant à bord,

Avant de congeler,

Sans vraiment grand confort,

Ces précieux crustacés.

 

Ces bateaux ont des noms,

Révélateurs du risque,

"Notre-Dame-des-vocations",

Ou encore "Saint-Denys",

Un autre s'appelait,

"Dieu-Protège", voilà,

Comment l'on implorait,

Les yeux de l'au-delà.

 

Difficile visite,

Aux marches bien étroites,

Mais ainsi l'on évite,

En y montant, de croire,

Que la vie des marins,

Etait moment facile,

Que de durs lendemains,

Pour se montrer habile !

 

Des bateaux sans confort,

Et bien rudimentaires,

Que leur retour au port,

Aux femmes devait plaire,

Car les savoir ainsi,

Partis pendant des mois,

C'était pour elles aussi,

De longs moments d'effroi.

 

Ces femmes travaillaient,

Chaque jour en usine,

Elles allaient pointer,

Nettoyant les sardines,

Port de Douarnenez,

Un musée a ouvert,

Pour conditionnement,

Montrer en découverte.

 

-&-&-&-&-

 

 

 (Je vous placerai les photos à mon retour ; je ne sais pas les programmer depuis le pc portable).

 

 

Repost 0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 16:37

 

 

 

IMGP5410

 

 

KERASCOET - LE VILLAGE AUX CHAUMIERES

 

Pays de Cornouaille,

Regorge de villages,

Où de belles trouvailles,

L'on fait si l'on voyage,

Et si l'on prend le temps,

D'aller dans les "recoins",

Vacances sont autant,

De plaisirs en ces coins.

 

J'ai ainsi découvert,

Somptueuses chaumières,

"KERASCOET" a ouvert,

Portes de ces "tanières",

Demeures aux toits de chaume,

De bien basses maisons,

Qu'avec grand goût les hommes,

Bâtissaient à foison.

 

Elles sont habitées,

Et bien entretenues,

Ce village classé,

Mérite d'être vu,

Quelques rares voitures,

Celles des habitants,

Le calme et la verdure,

En font un coin charmant !

 

-&-&-&-

 

Situé à quelques kilomètres de PONT-AVEN, village réputé pour ses galettes et ancien "fief" de Paul Gauguin. Il regorge encore aujourd'hui de galeries d'artistes peintres.

 

 

Repost 0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 16:17

 

IMGP6183

 

 

 

 

Tout à fait exceptionnellement, et avec son accord,  je vous livre ici un poème écrit par Danièle, la propriétaire du Moustoir (le gîte que nous occupons).

Danièle fut aidée en cela par Eric, un Américain de passage en ces lieux,  devenu tout comme nous un "fidèle" du Moustoir.

Cet écrit relate l'activité auprès d'une fontaine située à proximité du Moustoir. Il se trouve encadré dans le gîte.

Je voulais le partager avec vous.

Je n'ai malheureusement pas la possibilité d'illustrer cet écrit avec la fontaine en question.

Mes photos ne passent pas sur le blog depuis l'ordinateur portable.

Amitiés à toutes et tous,

Cathy.

 

 

LA FONTAINE

 

Un mur de pierre grise,

Envahi de lierre rampant,

Cachait en sa ruine soumise,

Une fontaine de korrigan.

 

J'en coupai  la vigne,

En jaillit une eau claire,

Et des profondeurs malignes,

J'en remontai les mystères.

 

Mais que de boue,

Avais-je remuée,

En creusant le trou,

Du lavoir de Mémé(*) !

 

Que de vieux linges j'avais salis,

Et celui-là ne sera pas lavé,

Du moins aujourd'hui,

Comme dans le passé,

 

Où, en famille entre cousines,

Sur les lourdes dalles mouillées,

On en battait l'étoffe fine,

Au rythme d'un laridé,

 

Aurais-je dû m'y attendre ?

Certainement, car il ne faut point,

Dans ce pays de légendes,

Déranger de l'ombre les lutins.

 

-&-&-&-&-

(*) La Maman des propriétaires "du Moustoir"

 

Le voici, maintenant, traduit en Breton par Danièle...

 

AR  FEUNTEUN

 

Ur voger mein gris,

Goloet gant iliav  e redek,

A guzhe ar feuteun gorriked,

Didan e zismantroù sujet.

 

Ar winien gouez a droc'his diwarni,

Dour sklaer a strinkas deus outi,

Ha deus he doneier...

E savis he sekredoù,

Met na pegemen a lag,

Am beus dispac'het,

En ur doullan en-dro,

Poull mamm gozh,

 

Nag a zilhad kozh am boa louzet,

Hag ar re-se ne vint ket gwalc'het,

Hiziv d'an nebeutan,

E-giz gwechall,

Pa vize kannet o lien kaer,

Etrezomp kenitervezed,

Doc'h ton ur laride,

War ar melloù pontoù gleb,

 

Ha kement-se e oan sanset da c'hoût,

Pegwir eo arabat diskoac'han a c'horriked,

Du-man, e-bro ar marvailhoù.

-&-&-&-  

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 20:18

 

 

53j3ces[1]

 

Bonsoir,

 

Nous avons visité hier, l'île de Sein, à une heure de bateau d'Audierne.

 

Ile riche d'histoire aussi puisque c'est de là que sont partis les Bretons après avoir entendu l'appel du 18 Juin du Général de Gaulle.

 

Que de marins ont péri et combien de veuves sont restées.

 

Très petite île qui dispose d'un beau phare (non visitable malheureusement le jour où nous y étions).

 

 

Je ne vous cache pas que le temps chaud et ensoleillé nous vaut d'être tentés de profiter un maximum de ces vacances.

 

J'ai lu un peu certains blogs... J'ai vu qu'Ecéa fait une pause elle aussi. Je lui souhaite de prendre soin d'elle et de nous revenir sereine.

 

Timilo est toujours aussi fascinant par sa plume endiablée par l'amour en ce moment... Et Hana amoureuse comme jamais !

 

Almaya, nous fait toujours autant de bien avec sa sagesse Amérindienne et ses doux écrits éclectiques.

 

Je ne cite pas tout le monde, je vous prie de m'en excuser, mais que Dany continue ces beaux portraits, que Morgane incite à la lecture elle aussi sur son très beau blog.

 

Je pense bien à vous.

Mon mari m'attend...

 

Passez une douce soirée.

 

Amitiés,

 

Cathy.

 

Repost 0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 21:40

 

 

mer mouette

 

  

LE MONT SAINT-MICHEL

 

 Il y a une histoire,

Que je voulais apprendre,

Depuis longtemps le voir,

J'en rêvais pour comprendre,

Comment ce si beau "Mont",

Avait pu s'ériger,

Quels trésors et quels dons,

En ce lieu fortifié.

 

Et en ce samedi,

Je m'y suis arrêtée,

A vous tous, je le dis,

"Si vous le découvrez,

Surtout prenez le temps,

D'entrer dans ce lieu saint,

Caprices des marées,

Craignent les pélerins".

DUGUESCLIN l'habita,

Et sa femme, Tiphaine,

Astrologue déjà,

Elle vit la déveine,

Qui attendait ce lieu,

Il fut donc rebâti,

Puisque dans ce "milieu",

Désastre s'abattit.

Mont Saint-Michel vaut bien

Que l'on fasse un détour,

Et ce fut bien le mien,

J'ai vraiment fait le tour,

Des musées, de l'histoire,

Ce fut intéressant,

Une belle victoire,

Pour arrêter le temps.

 

-&-&-&-&-

Repost 0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 09:00

 

IMGP5534

 

 

    

« LE MOUSTOIR »

 

Un ancien corps de ferme,

Transformé en maisons,

Cinq ou six portes ferment,

Et rien à l’horizon,

Si ce ne sont les arbres,

Les jardins et les fleurs,

Et loin d’être macabre,

Ce lieu est enchanteur.

 

La maison des fermiers,

Décédés maintenant,

Nous y avons louée,

"Le Moustoir" la nommant,

Bâtie en grosses pierres,

Typiques à la Bretagne,

Leurs enfants en sont fiers,

De ce « mas de Cocagne ».

 

Ils déploient  leurs efforts,

Pour mieux nous recevoir,

Et battent les records,

Dans l’art de percevoir,

Si on l’aime vraiment,

Cette propriété,

Ils veulent tellement,

La sentir habitée.

 

Couple de soixante ans,

Donne l’heureuse image,

De ces « non commerçants »,

Qui offrent en partage,

L’amour d’une région,

Dans laquelle ils sont nés,

Ils en ont la passion,

Comment ne pas l’aimer ?

 

Nous étions, en Juillet,

Pour la première fois,

En ces lieux l’an dernier,

Comment dire pourquoi,

Une larme a coulé,

A la fin des vacances,

Véritable amitié,

Qui n’est pas en partance.

 

-§-§-§-§-

(A l'heure où vous lirez ce texte, je serai sur la route... Du "Moustoir"...)

Le Moustoir n'étant pas la ville de la région des Côtes d'Armor en Bretagne, mais le lieu vers lequel nous nous dirigeons dans le Finistère - près du port de Lesconil.

Bisous et amitiés à toutes et tous.

Cathy.

 

 

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 09:00

 

par Cathy

dm6s1gbx[1]

 

 

LA VOIE DU LENDEMAIN

 

Si j’avais à te dire, ce qui emplit mon cœur,

Ce serait moins facile, que d’aligner ces mots,

En textes poétiques, où parfois la noirceur,

Guide ma plume agile, hantée par tous mes maux.

 

Je serais laconique, alors que j’aimerais,

Parler facilement, enchanter ton oreille,

De beaux et doux serments, que je t’exprimerais,

Si l’on ne m’avait pas, caché bien des  merveilles.

 

Celles de l’expression, de nobles sentiments,

On ne m’a pas ouvert, assez souvent je crois,

Ce guide de l’amour, où peut lire un enfant,

Ces lignes on a voilées, trop longtemps autrefois.

 

Il faut alors du temps, pour apprendre à aimer,

Et l’on suit des chemins, quelquefois hasardeux,

On emprunte des routes, sans les continuer,

Pour trouver bonne voie, important d’être deux.

 

Deux êtres identiques, dont le coeur plein d’espoir,

Décident de la suivre, sans attendre demain,

En laissant de côté, chimériques histoires,

Il y a sur la terre, de meilleurs lendemains.

 

-§-§-§-§-

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux