Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 06:00

femme socle    

 

 

 

LA POESIE EN MOUVEMENTS

 

 

Quand ma tête s’anime,

    Et que mes pieds je compte,

Pour faire belles rimes,

Quand mes idées s’affrontent,

 

Lorsque mes doigts s’agitent,

Et qu’en tremblent mes mains,

Lorsque mon cœur palpite,

Que je bouge les reins,

 

Pour être sur ma chaise,

Plus confortablement,

Et décrire à mon aise,

Mes joies et mes tourments,

 

Mon cerveau se dégage,

Ma gorge se dénoue,

Mes poumons se soulagent,

Respirent un bon coup,

 

Mon dos et mes épaules,

Ainsi décontractés,

Ma poésie s’envole,

Et mes mots sont posés.

 

Mais quelle gymnastique,

    On me dit « fais du sport,

Ne reste pas statique,

Tu te fais trop de tort »,

 

Qu’ils viennent donc un peu,

Lire la poésie,

Ils bougeront les yeux,

S’occuperont l’esprit !

 

-&-&-&-

 

                                                                                                Cathy, 18 Novembre 2011  ©

Repost 0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 07:00

 

 

 

visagemainmarie

 

 

 

 

  

LANGAGE SIMPLIFIE

 

Elles sont innombrables,

Point de liste exhaustive,

Lettres inséparables,

Et lecture intensive,

 

Ces abréviations,

Réclament l’habitude,

Un peu de réflexion,

Quand les similitudes,

 

A confusion prêtent,

Mais on va s’accrocher,

Vos têtes sont bien prêtes,

Car je vais commencer :

 

Avant, c’était le POS,

C’est devenu le PLU,

C’est le PRAS en Belgique,

Eh bien, quoi, c’est logique !

J’ai oublié la ZUP,

Et puis aussi la ZEP,

Sans compter sur la ZAC,

Vous me suivez, les cracks ?

 

D-A-O  -  P-A-O,

Sont dans certains bureaux,

Comme les C-D-D,

Suivis des C-D-I,

J’oublie les C-E-S,

Ceux-là on les délaisse,

La D-D-A-S-S,

Et les C-P-A-S,

 

L’AFNOR, ou la DATAR,

Vous prenez du retard ?

Les RIB, la CAF, les COS,

Et l’on dit que les gosses,

Exagèrent un peu,

Lorsqu’ils parlent entre eux,

Langage simplifiant,

Eh, oui ! C’est édifiant !

 

-&-&-&-

 

                                                   Cathy, le 25 Mars 2013 ©

Repost 0
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 07:00

 

 

âme

 

 

 

 

  

LE BRUXELLOIS

(Humoristiquement)

 

Connaissez-vous la langue, pas celle de Molière,

Celle des Bruxellois, elle me désespère,

Ils disent « une loque », pour parler d’un chiffon,

Et plutôt qu’un essuie, ils emploient « un torchon ».

 

Sans parler d’un « fait-tout », au lieu de casserole,

Lorsque c’est en désordre, ils évoquent « le brol »,

Quand ils sont fatigués, c’est une « slaptitude »,

D’un langage pareil, je n’ai pas l’habitude !

 

Mais nul ne me comprend, surtout les ménagères,

Lorsque j’emploie mes mots, leurs regards de travers,

Semblent me dire « elle a de drôles d’expressions »,

Et c’est ainsi que naissent, les incompréhensions !

 

Murée dans mon silence, j’ai rangé mes essuies,

J’ai jeté mes chiffons, car tout cela m’ennuie,

Bloquées dans les armoires, restent mes casseroles,

Le parler Bruxellois, sérieusement m’affole !

 

-&-&-&-

                                                                Cathy, le 23 Mars 2013 ©

Sur le ton de l'humour, mais la stricte réalité quand même ce "parler Bruxellois" ! Et je ne vous dis pas tout ! 

Repost 0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 13:40

 

 

  Le corbeau et le renard

 

 

 

 

 

  

 

LE PRINTEMPS ET L’HIVER

(Pastiche de la fable « Le corbeau et le renard » de Jean de La Fontaine)

 

 

Maître Printemps, sur un astre perché,

Aimait un peu trop l’éclairage,

Un vieil hiver, pour le moins fatigué,

Lui tint à peu près ce langage :

 

« Ô Monsieur le Printemps, vous qui êtes si doux, qui êtes souriant,

Que diriez-vous que j’aille prendre un peu de repos ?

Nous pourrions ensemble profiter de cet astre ».

 

Le printemps apeuré, réagit à ces mots,

Considérant l’approche comme un réel désastre,

Et sans trop réfléchir, répondit à l’hiver :

« Votre air est si glacial, vous cachez la lumière,

Je ne puis supporter vos amis les nuages,

Il faudrait au contraire, cesser tous vos ravages ».

 

L’hiver lui répondit : « Et bien qu’attendez-vous ?

Moi, je prends mon envol, cédez-donc votre place »,

Le printemps craignant trop cet hiver un peu fou,

Emporta ses feuillages, et quitta son palace.

 

Il découvrit le froid,

Qu’avait laissé l’hiver,

Reverdit les endroits,

Déposa sa lumière,

 

Mit un peu de couleurs,

Reprit tout le soleil.

 

L’hiver, plein de rancœur,

Sombra dans le sommeil.

 

-&-&-

 

Morale de cette histoire : « Ne faites jamais aux autres,

Ce que vous n’aimeriez que l’on vous fît ».

 

-&-&-&-

 

                                                                  Cathy, le 20 Mars 2013 ©

(illustration de "Grandville" - extraite de Wikipédia)

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 07:00

 

expressionfemmeML

 

 

 

 

 

MIEUX VAUT EN RIRE !

  

Voici un texte que j'ai reçu d'une amie mardi.

Je le partage avec vous aujourd'hui, le temps de mon absence.

Il est d'un genre un peu "inhabituel" pour mon blog, mais un soupçon d'humour ne fait de mal à personne.

A jeudi ! Bonne journée à toutes et à tous.

 

 

Les mots pour le dire...
Que j'aime cette langue!
Avec la crise que nous traversons, tout le monde souffre

Les problèmes des boulangers sont croissants
Alors que les bouchers veulent défendre leur steak.
Les éleveurs de volailles se font plumer
Et en ont assez d'être les dindons de la farce.
Les éleveurs de chiens sont aux abois.
Les pêcheurs haussent le ton.
Et bien sûr, les éleveurs de porcs sont dans la merde.
Les céréaliculteurs sont sur la paille.
Alors que les brasseurs sont sous pression,
Les viticulteurs trinquent, heureusement.
Les électriciens résistent
Mais pour les couvreurs, c'est la tuile.
Certains plombiers en ont ras-le-bol
Et les autres prennent la fuite.
Chez GM les salariés débrayent
Et la direction fait marche arrière.
À l'Hydro, les syndicats sont sous tension
Mais le grand patron ne semble pas au courant...
Les cheminots voulaient garder leur train de vie
Mais la crise est arrivée sans crier gare.
Les veilleurs de nuit vivent au jour le jour
Et les carillonneurs ont le bourdon.
Les ambulanciers ruent dans les brancards
Pendant que les pédicures travaillent d'arrache-pied.
Les croupiers jouent le tout pour le tout,
Les cordonniers sont mis à pied,
Les dessinateurs font grise mine,
Les exterminateurs ont le cafard,
Des militaires battent en retraite,
Et les policiers se sont arrêtés.
Les imprimeurs dépriment,
Les météorologues aussi sont en dépression, 
 
C'est vraiment une mauvaise passe....»
Repost 0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 07:00

 plateau de Freeman

 

 

 

LE PLATEAU DE FREEMAN

(humoristiquement)

 

Il était à mes yeux,

Un homme sympathique,

Et faisait de son mieux,

Pour que ma gymnastique,

Ne soit pas trop fatale,

En me rééduquant,

Mais un objet bancal,

Me sembla perturbant.

 

Le « plateau de Freeman »,

Qu’est-ce donc cet engin ?

Bien loin d'être une manne,

Il me vint un matin,

Comment vais-je tenir,

Debout sur mes deux pieds,

Oh ! Je le vois venir,

Il va me torturer.

 

Et à chaque séance,

Il me faut, là, grimper,

Je sens que ça balance,

Mais ne puis échapper,

A ce nouveau travail,

Et avec ce plateau,

Je livre une bataille,

Pour la fin de mes maux.

 

-&-&-&-

     

                                                    Cathy, le 6 Mars 2013 ©

Si vous ne connaissez pas ce "plateau de Freeman" qui sert en rééducation de la cheville, je peux vous dire qu'il est particulièrement perturbant. Je crains maintenant chaque fin de séance de kiné lorsqu'il me faut y monter pour tenter les rotations de la cheville, en équilibre !

Cet article visait aussi à vous donner quelques nouvelles de l'avancée de ma rééducation.

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy.

 

 

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 20:30

 

   

hx1wll[1]

 

   

OVERBLOG, LA MEDECINE ET MOI...  

     

 

Combien de temps perdu, avec un dérapage,

Administrer un blog, relève de l’exploit,

Lorsque soudainement, se mélangent vos pages,

La fibre « informatique », n’est pas ancrée en moi !

 

Mais quand même je crois, qu’Over-Blog est coquin,

Des fonctions j’utilise, de façon journalière,

Cet hébergeur vraiment, n’est pas mon grand copain,

    Car il transforme tout, à sa propre manière.

 

Ne voyez en ceci, qu’une pointe d’humour,

Matinée bien ardue, j’avais donc grand besoin,

D’écrire cet article, faisant ainsi le tour,

De mes petits déboires, les confiant à « mon coin ».

 

-§-§-§- 

 

                                                                Cathy, le 3 Décembre 2012 ©

En dehors de mes soucis de santé, diagnostiqués aujourd'hui,  j'ai de gros problèmes avec O.B. Répondre à vos commentaires relève de l'exploit (je dois parfois m'y reprendre à trois ou quatre fois avant que mon texte s'affiche). Je ne sais si les changements opérés ou en cours sur cet hébergeur en sont la cause, mais je crains devoir changer de "plate-forme" si les choses ne s'arrangent pas.

S'agissant de ma santé, la scintigraphie à laquelle je me suis soumise aujourd'hui sur prescription d'un orthopédiste, présente bien une algodystrophie du pied gauche. Merci à l'hôpital de Pont-l'Abbé, en France, dans lequel j'avais passé radiographie et échographie en Septembre (durant mes vacances) et qui n'a rien vu ! Merci aussi à l'hôpital Saint-Luc de Bruxelles qui n'a rien remarqué non plus à mon retour ! J'avais, en fait, une micro-fissure qui s'est accentuée à la marche, provoquant maintenant une inflammation de la cheville et des douleurs épouvantables dans le pied et la jambe. Il m'aura donc fallu consulter pas moins de trois hôpitaux différents avant d'aboutir à ces conclusions. Je revois l'orthopédiste jeudi, qui me prescrira très certainement des piqûres (un anti-inflammatoire), avant de passer ensuite aux séances de kiné. Pour l'instant, c'est repos complet exigé. Mon voyage n'est pas compromis, mais les promenades se feront à dos de chameau !

J'essaie de garder le sourire, se morfondre ne sert à rien. Mais cela ne fait que confirmer la façon dont nous sommes soignés actuellement. 

Je fais au mieux pour vous lire et vous répondre.

Je ne doute pas de votre compréhension.

Amitiés à toutes et à tous.

Cathy. 

 

 

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 16:17

jardin-plante-insolite-chance-cantal-    

 

 

 

VOUS AVEZ DIT « TIRAGE » ?

 

Si ma mésaventure, d’il y a quelques jours,

Un mauvais souvenir, me restera toujours,

J’avoue avoir souri, en sachant ce matin,

Combien cet accident, a un côté « mutin ».

 

L’expertise devait, avoir lieu « en direct »,

Sur photos simplement, et sans que je m’inquiète,

Le garage m’ayant, assuré tout de go,

Qu’il avait envoyé, à l’expert les photos.

 

Je reçois aujourd’hui, un courrier de l’expert,

Dont la teneur est claire, m’indiquant le contraire,

Il a bien mon dossier, mais il voudrait me voir,

Ainsi au garagiste, je dis mon désespoir.

 

Celui-ci me répond, que dans tout le « fatras »,

Des dossiers d’accidents, on tire dans le tas,

L’un des cas au hasard, qui doit se présenter,

Sur place chez l’expert, ainsi vous comprendrez,

 

Que jamais dans ma vie, je n’ai gagné au jeu,

Si ce tirage au sort, ne fait pas d’envieux,

Là c’est moi que l’on a, évidemment choisie,

Mieux vaut avec humour, vous expliquer ceci.

 

Un dicton je retiens, qui devrait me permettre,

Avec philosophie, de prendre cette lettre :

« Si l’on est malheureux, au jeu depuis toujours,

Il se peut qu’on le soit, un peu plus en amour ».

 

-&-&-&-

 

                                                         Cathy, le 31 Juillet 2012 ©

Un coup du sort... Tirage au sort dans les dossiers d'accident... Et j'ai gagné !!

Ou plutôt, "je n'ai rien à perdre puisque je ne suis pas en tort, si ce n'est de mon temps précieux en ce moment ! Il fallait que cela tombe sur moi, bien sûr !".

Mieux vaut le prendre avec humour, ne croyez-vous pas ?

Ceci dit, à compter du 1er Août,  je serai absente pour cause de déménagement

(encore un rendez-vous avec un camion !). 

Mais vous me connaissez... Je ne reste jamais très longtemps sans écrire et vous lire ! 

Bonne fin de semaine à tous et à bientôt.

Amitiés,

Cathy.

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 07:00

femmeguitaremarie    

 

 

 

COMME UNE BAROUDEUSE

 

Ma valise, toujours, prête pour la partance,

Est comme ma voiture, qui attend dans le noir,

L’instant où je décide, non pas pour des vacances,

D’emprunter un chemin, le matin ou le soir.

 

Je m’envole vers ceux, qui sont bien loin de moi,

Et je vois défiler, les nombreux kilomètres,

Sensation d’avoir, souvent multiples toits,

Même si j’ai le mien, et fleurs sur mes fenêtres.

 

Comme une baroudeuse,  je suis les autoroutes,

Je roule comme si, toute ma vie durant,

J’avais dû dépasser, pour mieux gagner ma croûte,

Camions et voitures, mais sans risques prenant.

 

J’ai toujours dans la tête, cette vieille rengaine,

Que l’on m’a rabâchée, lorsque j’étais enfant,

« Tu ne conduiras pas », paroles furent vaines,

Luttant pour m’affirmer, je le tiens ce volant.

 

-&-&-&-

 

                                                          Cathy, le 18 Juin 2012 ©

Me voici rentrée depuis lundi soir. Les circonstances aidant, je crois que je n'ai jamais fait autant de kilomètres depuis quelques temps...

Il me sera plus facile de venir vous lire à compter d'aujourd'hui.

Grand merci pour votre soutien, vos messages d'amitié et votre fidélité.

Toute mon amitié à chacun de vous,

Cathy.

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 07:00

bouquetparmemarie    

 

BONNE FETE AUX MAMANS DE FRANCE

(Et un peu d’humour en ce jour)

 

Lorsque c’est votre fête, Messieurs vous êtes rois,

Aujourd’hui ce sont elles, les reines d’un moment,

J’ai trouvé un moyen, d’honorer dignement,

Avec un brin d’humour, les mamans cette fois.

 

Un baiser, vos enfants, poseront sur leurs joues,

Le plus beau des cadeaux, je vous remets ici,

Il est original, car très peu de maris,

Connaissent la méthode, je l’amène pour vous.

 

Un produit naturel, qui ne coûte pas cher,

Et puis, le temps d’un jour, ce n’est pas difficile,

Cette posologie, ne tient là qu’à un fil,

Il suffit simplement, chers Messieurs, pour lui plaire :

 

Lui laisser la parole, faire ce qu’elle veut,

C’est sa fête ce jour, réalisez ses vœux.

 

-&-&-&-

 

                                                                Cathy, le 3 Juin 2012 ©

 

humourcouplemariePour ceux qui auraient peine à lire : "dicommel" - "faicommel" - "penscommel" - "pifermla"

C'est le meilleur cocktail en ce jour - tout à fait naturel et à consommer sans modération.

Simple plaisanterie, bien sûr... Bonne fête aux Mamans !

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux