Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 20:27

 

par Cathy

groupes-000

 

 

 

RICHESSES D'ANTAN

 

Promenades voulues, ou parfois le hasard,

Région Nord de la France, nous offre son passé,

Si l’on prend bien le temps, de poser un regard,

Sur son architecture ou espaces boisés.

 

LILLE et ses alentours, gardent  traces évidentes,

D’une industrie lainière, qui fut riche et prospère,

Si cheminées d’usines, ne sont plus très vivantes,

Ceux qui les ont créées, leur empreinte laissèrent.

 

Cette agglomération, regorge de beaux parcs,

De pavillons de chasse, de  châteaux quelquefois,

Si l’Histoire l’on connaît, alors on les remarque,

Tous ces sites « classés », en de nombreux endroits.

 

Des familles ont légué, parfois leur patrimoine,

A des œuvres utiles, musées ou Fondations,

Propriétés immenses, des  fortunes témoignent,

Oui, l’industrie lainière, eut grande dimension !

 

Si je prends grand plaisir, à  me promener là,

La mégalomanie, n’a pas prise sur moi,

Ces « grands noms » affichés, ne m’impressionnent pas,

Mais l’âme de ces lieux, me ressource parfois.

 

-§-§-§-§-

 

Repost 0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 16:43

 

par Cathy

Eyjafjoll eruption 032010

 

 

 

ERUPTION VOLCANIQUE

 

Plus de deux cents volcans,

Dorment en terre d’Islande,

Et toi tu as choisi,

De soudain t’éveiller.

 

L’éruption sur ton flanc,

Permission ne demande,

Fissure t’envahit,

Crachant  lave en hauts jets !

 

Ton nom, Eyafjalla,

Bien près de Reykjavik,

Nous t’avions oublié,

Tu semblais si paisible,

 

Strato-volcan voilà,

Et les pêcheurs de Vik,

Doivent donc tout quitter,

Ton réveil est pénible !

 

Tu craches ton venin,

Fait de lave et de cendres,

De roches provenant,

D’éruptions précédentes.

 

Mille-huit cent vingt et un,

Déjà, a dû attendre,

Durant bien plus d’un an,

Fin d’une humeur variante.

 

Huit cents mètres de long,

C’est cela ta fissure,

Deux cents mètres de haut,

Pour les jets de ta lave.

 

Des nuages s’en vont,

Traces de ta blessure,

Poussières du chaos,

Pour le monde une entrave.

 

Magma de mille degrés,

Ô volcan, tu fais peur,

Car tu sers à produire,

Ce si précieux courant.

 

Nous aurions préféré,

Que source de chaleur,

Continue de jaillir,

Ton lourd sommeil durant.

 

-&-&-&-&-

 

 

 

 

Repost 0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 16:08

 

6wpp25f[1]

 

 

 

 

JOIES EN FAMILLE

 

Samedi dix Avril,

Trotte encore dans ma tête,

Ce jour là c’est la fête,

Nous étions en famille.

 

Vingt et un ans déjà,

Fête l’un de mes fils,

Que l’on se réunisse,

Belle occasion voilà.

 

Avant d’être Maman,

Je n’avais pas  connu,

Puisque parents perdus,

Ce doux contentement.

 

Belle joie que procure,

Cette bien grande table,

Enfants méconnaissables,

Car adultes et matures.

 

Conjoints à leurs côtés,

C’est déjà fabuleux,

De les voir tous heureux,

Bientôt j’en pleurerais !

 

Mais lorsque l’on m’apprend,

Qu’un ventre s’arrondit,

J’en suis abasourdie,

Premier petit enfant !

 

Mon fils aîné bientôt,

Sera l’heureux Papa,

Beau couple que voilà,

Quel merveilleux cadeau !

 

Ah ! J’en frémis encore,

Quand ici je l’écris,

Cette idée m’envahit,

Mon bonheur est si fort.

 

-&-&-&-

 

Repost 0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 21:32

 
par Cathy

 

 

jcp07xp5[1]

 

  

Ecrit lors d'un moment d'égarement...

 Pour ne pas rester trop sérieuse.

(traduction après le texte)

Et proposé aujourd'hui pour le défi n°37

d'Abeilles50

(Expressions et mots en délire) 

 

EN RUE MAIS INSPIREE

 

Toux, toux, ne me quitte pas,

Ma toux me gêne parfois,

Nous sommes bien, elle et moi,

Devenues comme chien et chat !

 

Si rôts, s’ajoutent à mes maux,

Sirop n’influe pas sur eux,

Passe TILLE, à l’Est plutôt,

Pastilles  sucer  je veux.

 

Java le sirop sans goût,

Pastille sut ce goût donner,

Goût te voici sans dégoût,

Gouttes s’ajoutent à mon nez.

 

Pour ma toux, sirop et pastilles,

Gouttes pour mieux me soigner,

Mon écrit part ici en vrille,

Veuillez donc bien me pardonner.

 

- :- :- :- :-

 

 ENRHUMEE INSPIREE

Toutou ne me quitte pas,

Matou me gêne parfois,

Nous sommes bien elle et moi,

Devenues comme chien et chat.

 

Sirop s'ajoute à mes maux,

Sirop n'influe pas sur eux,

Pastille à l'Est plutôt,

Pastilles sucer je veux.

 

J'avale le sirop sans goût,

Pastille suce, goût donné,

Gouttes voici sans dégoût,

Gouttes s'ajoutent à mon nez.

etc...

-§-§-§-

 

 

 

 

Repost 0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 20:53

 

image42[1]

 

 

EVIDENCE

 

Tu étais là, Maman,

Bien cachée près de moi,

Lorsque vint ce moment,

De surprise et d’émoi.

 

Mon fils aîné voilà,

Devenu futur père,

Et m’annonce cela,

Un jour « anniversaire ».

 

Le 10 Avril, Maman,

Toi tu perdis la vie,

Avril soixante-quatre,

C’est ce qui est écrit.

 

En ta « Terre lointaine »,

Tu as bien programmé,

La naissance prochaine,

Qui me fut annoncée.

 

Bien sûr je n’ai rien dit,

J’étais sur un nuage,

Quand mon fils m’a appris,

Ce bien heureux présage.

 

Mais j’ai pensé à toi,

Qui  voulus que ce jour,

Soit heureux à la fois,

Et me parut bien court…

 

-§-§-§-

 

Repost 0
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 14:39

 

par Cathy

amour0173[1]

 

 

INSTANTS MAGIQUES

 

Hier, belle journée,

Le soleil avec  nous,

Mes enfants attablés,

Quelle émotion, j’avoue…

 

Un bel anniversaire,

Mais quel cadeau j’ai eu,

Je vous l’écris en vers,

Car ma joie je n’ai pu,

 

Que laisser éclater,

En apprenant hier,

Ce que mon fils aîné,

Annonce à sa manière :

 

« N’avez-vous, fin Octobre,

Aucun engagement ? »,

C’est l’automne en Octobre,

Rien d’inscrit à présent.

 

« Vous êtes invités,

A nous rendre visite,

A la maternité,

Qu’est-ce-que vous en dites ? » .

 

Ma joie a éclaté,

L’émotion m’envahit,

Je n’ai rien pu cacher,

J’en étais ébahie !

 

Le voilà dans mes bras,

Sa compagne avec lui,

L’échographie est là,

« La photo » à l’appui !

 

Ce couple est magnifique,

Leur bonheur saute aux yeux,

Cet instant fut magique,

Un moment merveilleux !

 

Tout le monde est heureux,

Son frère et son ami,

Mon mari est joyeux,

Famille s’agrandit !

 

-&-&-&-

 

 

Repost 0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 00:41

 

par Cathy

amour0192[1]

 

 

SOUVENIRS  DE PIAF

 

Des mélodies parfois, me reviennent en tête,

J’ai souvent l’impression, de les avoir connues,

Et pourtant je sais bien, que le monde a perdu,

Depuis longues années, cette illustre interprète.

 

Je ne m’expliquais pas, comment le répertoire,

D’une très grande Dame, je connaissais par cœur,

Cette chanteuse là, le fait est bien notoire,

Chez beaucoup d’entre-vous, hante toujours le cœur.

 

Je parle ici de celle, qui fut bien tourmentée,

Un film assez récent, au succès important,

A été, je peux dire, très bien interprété,

La  foule il attira, il plut énormément.

 

« La Foule », justement, c’était l’un de ses titres,

Vous l’avez bien compris,  de Piaf  ici  je parle,

Et si le répertoire, je connais bien d’Edith,

C’est que j’ai une chose, apprise par hasard.

 

Hasard d’une photo,  femme sur une scène,

Accordéon en mains, et c’était ma  Maman,

J’ai donc appris ensuite, et cela ne me gêne,

Qu’elle aimait imiter, son idole en chantant.

 

« Piaf » me fascinait, et j’ai alors compris,

Qu’étant simple foetus, j’écoutais ma Maman,

J’ai donc été bercée, par belles mélodies,

Miracle continue, dès que je les entends !

 

-§-§-§-§-§-

 

 

 

 

 

Repost 0
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 20:08

 

images[6]

 

 

 

 

L’EUROPE

 

On parle de l’Europe,

En se voilant la face,

Mais rien de misanthrope,

A voir en ma préface,

 

Non, car j’aime les gens,

Donc,  je ne les hais point,

Mais cependant j’apprends,

Qu’il faut lever le poing,

 

Eternelle victime,

Comme bien d’autres ici,

De ce qui envenime,

Toute l’Economie,

 

L’Europe n’est qu’un leurre,

Je suis sur deux pays,

Et j’ai bien souvent peur,

D’être par l’un, trahie.

 

La France et la Belgique,

Sont suffisamment proches,

Pour « Europe magique »,

Où est donc mon reproche ?

 

Vous allez mieux comprendre,

L’esprit de mon propos,

Quand je vais vous apprendre,

Qu’on nous mène en bateau,

 

D’origine Française,

J’ai travaillé en France,

Mes impôts je ne pèse,

Vous cernez ma souffrance,

 

Car vous la connaissez,

Toutes charges sont lourdes,

Et moi j’ai cumulé,

« Les deux, comme une gourde » !

 

Habitant en Belgique,

A un Belge mariée,

Ce n’était pas tragique,

Tant que je travaillais,

 

Mais mise à la retraite,

Pour raison médicale,

Je paye encore traites,

Sur deux « terres » fiscales.

 

Et voici que voilà,

J’apprends que l’on m’enlève,

En France tous mes droits,

Je paye, mais ne relève,

 

Plus de ce « doux » pays,

Qui encaisse mes taxes,

Mais qui m’a bien trahie,

Et cela me « désaxe ».

 

Car médicalement,

A plus rien je n’ai droit,

Sécurité Sociale,

M’a ôté tous mes droits.

 

« Pourquoi ? » Me direz-vous :

Car j’habite en Belgique,

Le pire, savez-vous,

C’est le côté tragique :

 

J'habite à la frontière,

Et médicalement,

La France est mon repaire,

J'étais "à 100 %".

 

Oui, mais il faut savoir,

Qu'arrivés en retraite,

Rayés du répertoire,

Braves Français vous êtes !

 

Ne tombez point malade,

Si vous êtes en mon cas,

Sinon quelle salade !

"Tout" on ne nous dit pas,

 

En fait il eût fallu,

Que tout cela je susse,

Encore eût-il fallu,

Qu'un Ministre le susse.

 

Car cette loi,  personne,

Dans le beau Ministère,

De la "Santé", je nomme,

Ne connaissait, Peuchère !

 

- :- :- :- :-

 

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 22:09

 

amour0155[1]

par Cathy

 

 

NOCES ET ANNIVERSAIRES

 

Bizarre information,

Que j’ai vue tout à l’heure,

Cherchant renseignements,

Sur les  anniversaires.

 

La documentation,

Et ce n’est point un leurre,

Annonce évidemment,

« Noces et anniversaires ».

 

Chacun de nous connaît,

Noces d’or ou d’argent,

Ou pour jeunes mariés,

Les noces de coton.

 

Mais, là, je suis tombée,

Et c’est très étonnant,

Sur un calendrier,

Digne d’un polisson.

 

Belles noces de chêne,

Quatre-vingts ans d’union,

Me semblaient les dernières,

Mais je me suis trompée.

 

Cent ans,  fin de la chaîne,

Quelle belle fusion !

Et à la vie première,

Alors vous revenez…

 

Après cette passion,

Vous  finissez noyés,

Car vos cent ans d’union,

Deviennent « noces d’eau » !

 

Aucune compassion,

Pour les vieux mariés,

Là, l'imagination,

Se noie dans goutte d’eau !

 

-§-§-§-§-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 19:21

 
par Cathy

sv2kxg[1]

 

 

PLAISIRS PARTAGES

 

Fêtes de Pâques « éteintes »,

Bientôt Mai fleurira,

En de multiples teintes,

Et muguet poussera.

 

Jardinier  bien curieux,

Guette chaque recoin,

Son œil se veut anxieux,

Il est aux petits soins.

 

L’hiver fut bien méchant,

Le jardin a souffert,

C’est l’heure maintenant,

De « se remettre au vert ».

 

Travail de chaque jour,

Constantes attentions,

Jardinier fait son tour,

C’est une vraie passion.

 

Les clés de ton bonheur,

C'est bien là qu'elles sont,

Tu y passes des heures,

Moi j'écris à foison.

 

Puis m'arrive une rose,

Dont tu n'es pas peu fier,

Et voilà que ma prose,

S'achève sur ce vers.

 

-&-&-&-

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux