Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 07:00

 

 

  arthur-hacker-fleurs-du-printemps-n-2827972-0

 

 

 

  

 

CHARME NATUREL

 

 

Premières floraisons, enfin sont apparues,

Jardins ne pleurent plus, les pelouses verdissent,

Légers tons nuancés, annoncent les narcisses,

Les tulipes, bientôt, orneront tiges nues.

 

Les hortensias aussi, bourgeonnent doucement,

Pendant que les crocus, « bonheur de la jeunesse »,(*)

Sur tapis verdoyant, mettent les cœurs en liesse,

Romantique à souhait, ce tableau de printemps !

 

La terre, réveillée, s’apprête à se vêtir,

En laissant les regards, sur elle s’ébahir,

Tout en prenant son temps, elle joue les coquettes,

 

Prépare ses bijoux, ses plus douces fragrances,

    Charmeuse va choisir, belle robe de fête,

Car le printemps l’attend, pour langoureuse danse.

 

-&-&-&-

 

                                                                          Cathy, le 22 Mars 2013 ©

                                                   (*) L'une des symboliques du crocus dans le langage des fleurs               

L'illustration est un tableau de Arthur Hacker - offert par Corinne "Cronin"                       

Repost 0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 07:00

 

 images-7 0007         images-7 0005

 

 

     images-7 0006

 

 

 

  

MERCREDI A PARIS

 

La foule piétinait, tout près de Notre-Dame,

Et j’étais en retard, ce n’était pas un drame,

Circuler dans Paris, est vraiment l’antithèse,

De ce qui m’attendait, bien belle « parenthèse ».

 

D’un lieu de rendez-vous, nous avions convenu,

Mais comment reconnaître, visages inconnus,

Si nous nous écrivons, souvent quelques messages,

Mercredi, à Paris, ce fut autre partage.

 

Nous avons discuté, quelques heures durant,

Et, naturellement, j’ai senti le courant,

Ce qui relie les êtres, ces ondes qui circulent,

Ce café de Paris, l’amitié véhicule.

 

-&-&-&-

 

                                                                      Cathy, le 21 Mars 2013 ©

Une rencontre était organisée, mercredi à Paris, par Daniel ("Les voies de l'âme"link ).

Mon mari et moi nous y sommes rendus. Ce fut un partage riche et émouvant que nous espérons poursuivre sur Bruxelles la prochaine fois, avec les fidèles lecteurs de ce blog qui n'ont pu y participer. 

 

Repost 0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 13:40

 

 

  Le corbeau et le renard

 

 

 

 

 

  

 

LE PRINTEMPS ET L’HIVER

(Pastiche de la fable « Le corbeau et le renard » de Jean de La Fontaine)

 

 

Maître Printemps, sur un astre perché,

Aimait un peu trop l’éclairage,

Un vieil hiver, pour le moins fatigué,

Lui tint à peu près ce langage :

 

« Ô Monsieur le Printemps, vous qui êtes si doux, qui êtes souriant,

Que diriez-vous que j’aille prendre un peu de repos ?

Nous pourrions ensemble profiter de cet astre ».

 

Le printemps apeuré, réagit à ces mots,

Considérant l’approche comme un réel désastre,

Et sans trop réfléchir, répondit à l’hiver :

« Votre air est si glacial, vous cachez la lumière,

Je ne puis supporter vos amis les nuages,

Il faudrait au contraire, cesser tous vos ravages ».

 

L’hiver lui répondit : « Et bien qu’attendez-vous ?

Moi, je prends mon envol, cédez-donc votre place »,

Le printemps craignant trop cet hiver un peu fou,

Emporta ses feuillages, et quitta son palace.

 

Il découvrit le froid,

Qu’avait laissé l’hiver,

Reverdit les endroits,

Déposa sa lumière,

 

Mit un peu de couleurs,

Reprit tout le soleil.

 

L’hiver, plein de rancœur,

Sombra dans le sommeil.

 

-&-&-

 

Morale de cette histoire : « Ne faites jamais aux autres,

Ce que vous n’aimeriez que l’on vous fît ».

 

-&-&-&-

 

                                                                  Cathy, le 20 Mars 2013 ©

(illustration de "Grandville" - extraite de Wikipédia)

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 07:00

 

expressionfemmeML

 

 

 

 

 

MIEUX VAUT EN RIRE !

  

Voici un texte que j'ai reçu d'une amie mardi.

Je le partage avec vous aujourd'hui, le temps de mon absence.

Il est d'un genre un peu "inhabituel" pour mon blog, mais un soupçon d'humour ne fait de mal à personne.

A jeudi ! Bonne journée à toutes et à tous.

 

 

Les mots pour le dire...
Que j'aime cette langue!
Avec la crise que nous traversons, tout le monde souffre

Les problèmes des boulangers sont croissants
Alors que les bouchers veulent défendre leur steak.
Les éleveurs de volailles se font plumer
Et en ont assez d'être les dindons de la farce.
Les éleveurs de chiens sont aux abois.
Les pêcheurs haussent le ton.
Et bien sûr, les éleveurs de porcs sont dans la merde.
Les céréaliculteurs sont sur la paille.
Alors que les brasseurs sont sous pression,
Les viticulteurs trinquent, heureusement.
Les électriciens résistent
Mais pour les couvreurs, c'est la tuile.
Certains plombiers en ont ras-le-bol
Et les autres prennent la fuite.
Chez GM les salariés débrayent
Et la direction fait marche arrière.
À l'Hydro, les syndicats sont sous tension
Mais le grand patron ne semble pas au courant...
Les cheminots voulaient garder leur train de vie
Mais la crise est arrivée sans crier gare.
Les veilleurs de nuit vivent au jour le jour
Et les carillonneurs ont le bourdon.
Les ambulanciers ruent dans les brancards
Pendant que les pédicures travaillent d'arrache-pied.
Les croupiers jouent le tout pour le tout,
Les cordonniers sont mis à pied,
Les dessinateurs font grise mine,
Les exterminateurs ont le cafard,
Des militaires battent en retraite,
Et les policiers se sont arrêtés.
Les imprimeurs dépriment,
Les météorologues aussi sont en dépression, 
 
C'est vraiment une mauvaise passe....»
Repost 0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 15:37

 

filleprintempsmarie

 

 

 

 

 

A PARIS AU PRINTEMPS

 

N’irions-nous pas demain, tous les deux à Paris,

Là-bas les cerisiers, pour nous auront fleuri,

Nos yeux émerveillés, se tourneront vers eux,

Fragrances du printemps, rendront nos cœurs joyeux.

 

Puis, tu m’emmèneras, sur la Place du Tertre,

Admirer toutes œuvres, car les peintres, peut-être,

Se seront inspirés, des couleurs du printemps,

Jeunes filles en fleurs, au doux charme d’antan.

 

Bouquinistes, enfin, sur les quais de la Seine,

Nous permettront aussi, de feuilleter sans peine,

Les ouvrages anciens, et notre passion,

Le temps d’une journée, là, nous partagerions.

 

-&-&-&-

 

                                                 Cathy, le 19 Mars 2013 ©

Repost 0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 17:17

 

  femmeroseeasy4

 

 

 

 

  

 

A L’AURORE NAISSANTE

 

 

Tu as ouvert les yeux, en même temps que moi,

As caressé ma peau, et douceur de tes doigts,

M’a offert un frisson, émotion intense,

En l’aurore naissante, apportant ta clémence.

 

Lumière naturelle, a réjoui mon cœur,

Ces ombres sur mes draps, semblaient être clameurs,

Comme chant des oiseaux, heureux de découvrir,

Prémices d’un printemps, venant nous éblouir.

 

Reste, je t’en supplie, pose sur mon visage,

Ce qu’ont caché longtemps, les si vilains nuages,

De tes rayons ardents, me nourrir je le veux,

Blottis-toi contre moi, fais-moi de doux aveux.

 

-&-&-&-

 

                                             Cathy, le 18 Mars 2013 ©

Repost 0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 15:41

 

femmenaturemusiqueCendrine

 

 

 

 

SOUFFLE CONTRE SOUFFLE

 

Eole persistait, à user de sa voix,

Provenant du lointain, comme loup aux abois,

Frêles arbres tentaient, de lutter, ne pas rompre,

Afin que les bourgeons, vent ne vienne corrompre.

 

Mars a, dans sa furie, oublié qu’un printemps,

Se cache sous ses jours, et sans discernement,

Néglige les beautés, fragrances à venir,

Colère face à lui, je n’ai pu retenir.

 

Sans avoir la magie, de tous les musiciens,

J’ai décuplé mon souffle, il a cessé le sien,

Comprendra-t-il ainsi, combien Dame Nature,

Aimerait se parer, d’élégante verdure.

 

-&-&-&-

 

                                                              Cathy, le 17 Mars 2013 ©

 

Repost 0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 07:00

 

TableauCendrine

 

 

 

  

 

LE MYTHE DE NARCISSE

 

Un mythe entretenu, par une expression,

Légendes déformées, mais reste ce visage,

Qui se mire dans l’eau, adulant son image,

Dont il voit le reflet, son incarnation.

 

S’il devait vivre vieux, mais sans jamais se voir,

Tout auprès de ses sœurs, magnifiques naïades,

Amoureux de lui-même, il connut la noyade,

Longue douleur d’Echo, marquera son histoire.

 

Il ne l’a pas aimée, elle en était éprise,

Elle répètera, à jamais ses paroles,

Elles résonneront, comme une parabole,

Echo deviendra pierre, à la terre promise.

 

Jamais ne s’éteindra le mythe de Narcisse,

Dont précieuses œuvres, laissent traces encore,

Des fleurs portent son nom, en mémoire à son corps,

Doit-on voir en cela, un ultime caprice ?

 

-&-&-&-

 

                                                       Cathy, le 15 Mars 2013 ©

(Tableau de John William Waterhouse - illustration de Cendrinelink )

 

Repost 0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 07:00

 

 

roueeasy4blog

 

 

 

 

 

ROTATION DE LA VIE

 

La vie ne dit jamais, vraiment son dernier mot,

Des épreuves vécues, elle garde mémoire,

Elle nous les ressert, toujours sur un plateau,

A nous de les relire, en revoyant « l’histoire ».

 

Si autour du soleil, la terre tourne bien,

Nous sommes emportés, et suivons la cadence,

Sans questionnement, car c’est le quotidien,

Autre rotation, provoque turbulences.

 

Les Anciens nous disaient, « La roue tourne », pourquoi ?

Lorsque j’étais enfant, je voyais un manège,

Bien loin d’imaginer, qu’il s’agissait, ma foi,

De la roue de la vie, et de son florilège.

 

Florilège d’instants, en bourrasques de vent,

Qui cessent tout à coup, comme douceur du soir,

Le savoir des Anciens, c'est le discernement,

D’une oscillation, entre peine et espoir.

 

-&-&-&-

 

                                                                    Cathy, le 14 Mars 2013 ©

                                                             (Image extraite de "Easy4blog")

Repost 0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 07:00

 

 

vélocenterblog 
 

 

LE CHARME DE LA ROUILLE 

 

  

L’image de la rouille, beaucoup d’esprits dérange,

Quand ce mot aussitôt, seulement leur renvoie,

Des grilles abîmées, des demeures étranges,

Qui sont à l’abandon, gardant moitié d’un toit.

 

Oxydées par le temps, après avoir connu,

L’éclat et la beauté, les serrures ainsi,

Restent alors sans clefs, celles-ci sont perdues,

Rouille devient alors, synonyme d’oubli.

 

Comment trouver du charme, à la rouille perfide,

Si ce n’est à l’automne, quand les arbres revêtent,

Robe dont la couleur, devient par temps humide,

Si belle en nos forêts, qu’en hiver l’on regrette.

 

-&-&-&-

                                                                           Cathy, le 13 Mars 2013 ©



                                                                             (image extraite de Centerblog)

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux