Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 09:00

 

 

montagne 

 

 

SECRETS DE LA MONTAGNE

(Pour le défi d'Arlette Philbois)

- "Evoquer la montagne" -

 

On parle de montagnes,

De cimes enneigées,

Occultant la campagne,

Ses hauteurs déployées.

 

Car montagnes de France,

Sont aussi dans le Sud,

Mais on leur fait offense,

Souvent on les élude.

 

L’Ardèche est un exemple,

De toutes ces beautés,

Sites que je contemple,

Bien riches à souhait.

 

Jean FERRAT s’est d’ailleurs,

Retranché en ces lieux,

Nous offrant le meilleur,

De ses récents adieux.

 

« Que ma montagne est belle »,

C’est cela qu’il chantait,

Lui, l’homme si rebelle,

S’était là reposé.

 

Si la montagne attire,

De bien nombreux skieurs,

Le poète elle inspire,

Quand la neige est ailleurs.

 

-&-&-&-

                                                                   Cathy, le 30 Août 2010

 

Repost 0
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 09:00

amour0175 

 

 

PRES DES ETOILES

 

Tu as pris le pouvoir,  me voici  ton esclave,

De tes mots de tes mains, de ton parfum suave,

Succombant à ton charme, comment imaginer,

Ces instants si divins, nos deux corps enlacés.

 

M’abandonner à toi, est un moment suprême,

Tu me découvres femme, je ne suis plus la même,

Pendant bien des années, j’ai souffert de l’absence,

Du désir, du plaisir,  de cette incandescence.

 

Toi tu m’as transportée, dans un monde meilleur,

Si je l’imaginais, j’ignorais « cet ailleurs »,

Paradis mirifique, où tu viens avec  moi,

Lorsque corps contre corps, je n’appartiens qu’à toi.

 

Si je vois des étoiles, qui éclairent ce ciel,

Mes lèvres sur ta peau, je déguste le miel,

Il sucre nos instants, faits de ces doux délires,

Je suis près de ces astres, m’invitant au plaisir.

 

-&-&-&-

                                                                        Cathy, le 30 Août 2010

 

 

 

Repost 0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 09:00

Regard amour Hélène 

 

 

LA PREMIERE FOIS

 

Te souviens-tu du jour, où nous étions tous deux,

Marchant main dans la main, ce moment merveilleux,

Où tu m’as dit « je t’aime », pour la première fois,

Nous étions sur un banc, dans un tout petit bois.

 

Des pigeons face à nous, semblaient nous regarder,

Nous roucoulions comme eux,  étions émerveillés,

Nous avons pris cela, pour un divin message,

Et délicatement, tu ouvris mon corsage.

 

Puis c’est un long baiser, qui vint là nous unir,

Symboles de l’amour, pigeons n’ont voulu fuir,

Nous nous sommes levés, reprenant ce chemin,

Dans l’espace boisé, conduisant à demain.

 

Où sont ces doux instants, mais ne regrettons rien,

Nos élans passionnés, maintenant sont divins,

Ton corps contre le mien, complète nudité,

Et nos lèvres encore, s’offrent mille baisers.

 

Maintenant c’est la mer et son sable si fin,

Que nous allons fouler, après que le destin,

Fit de nous des époux, qui ne se quittent plus,

Exposant leur amour, en sont toujours émus.

 

-&-&-&-

 

                                                                  Cathy, le 29 Août 2010

 

(image extraite des créations de mon amie "Hélène")

Repost 0
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 09:00

 

Amour yeux 

 

INSTANTS D’ANGOISSE

 

Si tes yeux dans les miens, sont source de bonheur,

J’aime quand tu m’embrasses, quand je sens ton odeur,

Si je suis angoissée, tu tentes d’apaiser,

Cette peur qui s’empare, d’un esprit bousculé.

 

Tu es fort et tu sais, dans ce cas me détendre,

Tu caresses mon corps, sans pour autant attendre,

Qu’à toi je m’abandonne, nos esprits communient,

A travers de doux mots, que tout-bas l’on se dit.

 

Tu sais que j'ai besoin, de sentir ta présence,

Lovée tout contre toi, tu sais à quoi je pense,

Alors tu me rassures, car tu connais mes craintes,

Peu à peu je me lâche, dans une douce étreinte.

 

Je m’étends sur le ventre, voilà que tu me masses,

De tes mains sur mon dos, jamais je ne me lasse,

Vais-je donc me calmer et trouver le sommeil,

Pour mieux te retrouver, au moment du réveil.

 

-&-&-&-

                                                   Cathy, le 28 Août 2010

 

 

 

 

 

Repost 0
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 16:33

1201390142DGxmy5 

 

MIRACLE DE L’AMOUR

 

Son ventre s’arrondit et toi tu le caresses,

Tu étais si rebelle,  mais voilà ta tendresse,

Exprimée par ces gestes, signes d’une attention,

Dont jamais je n’aurais, pu faire prédiction.

 

Tes baisers tes regards, l’amour qui t’envahit,

Cet enfant qui va naître, qui déjà t’éblouit,

C’est aussi ta naissance, celle que j’attendais,

Car jamais tant de joie, tu n’as manifestée.

 

Je suis émerveillée, ravie de ton bonheur,

Ton côté détaché, fait place à la candeur,

Si tu fus un enfant, peu facile avec moi,

Tu es devenu homme et tu crées mon émoi.

 

Vingt-sept ans ont passé, tu seras bientôt père,

Adulte si heureux,  partageant ce « mystère »,

Mystère de la vie, c'est ce futur enfant,

Que porte ta compagne, qui t’aime tendrement.

 

-&-&-&-

                                                      Cathy, le 28 Août 2010

 

Voici un poème que m'a inspiré cette journée de vendredi, passée en compagnie de mon fils aîné et de sa compagne.

La magie de l'amour a transformé cet enfant et adolescent rebelle en un homme empreint de douceur...  Méconnaissable et tellement émouvant  face à cette future naissance.

Amitiés et bisous à toutes et tous,

Cathy.

 

Repost 0
28 août 2010 6 28 /08 /août /2010 09:00

Marguerite 

 

 

UN BEL ITALIEN

(Pour le défi n° 36 de Abeilles50)

- votre amour de vacances -

 

On garde souvent trace, quelque part en nos cœurs,

De bien douces vacances, croyant à l’âme sœur,

Car commencent souvent, durant l’adolescence,

Petites amourettes, quelquefois des souffrances.

 

Du fond de ma mémoire, oserais-je le dire,

C’est un pèlerinage, là je vous vois sourire,

Qui me laisse une trace, assez indélébile,

D’un très bel Italien, gentil et volubile.

 

Les malades de Lourdes, tous deux nous promenions,

C’est assez atypique, pour vivre une passion,

Il fut très amoureux, je tombai sous le charme,

Nous savions que cela, finirait par des larmes.

 

Après quelques baisers, timides et pudiques,

Tous deux main dans la main, en version idyllique,

Nous dûmes nous quitter, « vacances » terminées,

Il m’offrit un cadeau, que toujours j’ai gardé.

 

-&-&-&-

                                                         Cathy, le 26 Août 2010

 

Repost 0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 09:00

Lauviah%20ZD 

 

DOUCE VOLUPTE

 

Idylliques instants, que cette découverte,

De ton parfait talent, de tes deux mains expertes,

Se posant sur mon corps, éveillant tous mes sens,

Abysse de l’amour, saveur aux mille essences.

 

Je ferme doucement, les yeux et je me noie,

Si je ne pense à rien, je ne pense qu’à toi,

Je m’accroche à ton corps et tu viens me sauver,

Puis je t’offre mes lèvres, pour un fervent baiser.

 

Tu saisis cet instant,  pour déclarer ta flamme,

Alors j’ouvre les yeux et soudain je m’enflamme,

C’est l’ardeur qui s’empare, de mon corps attiré,

Par ta peau, ta chaleur, divine volupté.

 

-&-&-&-

                                                           Cathy, le 26 Août 2010

 

Repost 0
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 08:00

 

 

Amour Panthera 

 

SYMBOLE DE PASSION

 

Symbole de passion, le rouge est ma couleur,

Je brûle sous ta peau, dont j’aime la chaleur,

C’est là que j’enveloppe, les trésors de mon corps,

Tu veux les découvrir, je veux te dire « encore ».

 

Tu excites mes sens et je perds tout contrôle,

Je m’abandonne à toi, devenant femme folle,

En mouvements agiles, jusqu’à l’épuisement,

Je m’offre et tu domines, ces intenses moments.

 

Puis lovée contre toi,  dans cette ardente étreinte,

Cette flamme jamais,  je ne voudrais éteinte,

Tant qu’elle brûlera, mes reins t’accueilleront,

Et mes yeux dans les tiens, puissamment brilleront.

 

-&-&-&-

 

                                                                 Cathy, le 25 Août 2010

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 09:00

(Pour le défi d'Arlette Philbois)

- "choix de notre chanteuse préférée" -

Je vous remets ici, un poème écrit en Avril 2010.

- &-&-

 

SOUVENIRS  DE PIAF

 

Des mélodies parfois, me reviennent en tête,

J’ai souvent l’impression, de les avoir connues,

Et pourtant je sais bien, qu'une illustre interprète,

Depuis longues années, notre monde a perdue.

 

Je ne m’expliquais pas, comment le répertoire,

D’une très grande Dame, je connaissais par cœur,

Cette chanteuse là, le fait est bien notoire,

Chez beaucoup d’entre-vous, hante toujours le cœur.

 

Je parle ici de celle, qui fut bien tourmentée,

Un film assez "récent", au succès important,

A été je peux dire, très bien interprété,

La  foule il attira, il plut énormément.

 

Hasard d’une photo,  femme sur une scène,

Accordéon en mains, c’était bien ma Maman,

J’ai donc appris ensuite et cela ne me gêne,

Qu’elle aimait imiter, son idole en chantant.

 

Cette fascination, pour PIAF j'ai bien compris,

Qu’étant simple foetus, j’écoutais ma Maman,

J’ai donc été bercée, par belles mélodies,

Miracle continue, dès que je les entends.

 

-§-§-§-

                                         Cathy, Avril 2010

 

Je suis intimement persuadée que, bébé, nous entendons et enregistrons bien plus de choses qu'on l'imagine.

Ma Maman tenait un café avec mon Père, et tous deux y donnaient de petits spectacles.

Trop petite pour m'en souvenir,  j'ai pourtant toujours été fascinée par Edith PIAF, que je n'ai pas connue, mais dont les chansons me font toujours vibrer lorsque je les entends.

Je tenais à expliquer ici le choix que j'ai fait pour ce défi.

Car j'avoue n'avoir aucune "chanteuse préférée" en dehors de cette grande Dame, même si j'en apprécie plusieurs pour lesquelles je n'éprouve pas du tout les mêmes sensations.

 

-&-&-&-

Repost 0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 09:00

 

Automne Hélène 

 

METAMORPHOSE

 

Cette femme endormie,  depuis longues années,

N’avait guère conscience, que toutes ses pensées,

Se tourneraient un jour, vers un monde meilleur,

Lui amenant alors, les multiples saveurs,

De tout ce que la vie,  apporte de plaisirs,

Et qu’elle éprouverait, cet immense désir,

Sensation merveilleuse, du véritable amour,

Qui pare toute femme, de magiques atours.

 

J’avais faim de l’amour et je n’en savais rien,

Mais c’est en te voyant, que je compris combien,

Tous ces sens endormis, ne demandaient qu’à vivre,

Voilà pourquoi de toi, chaque jour je m’enivre,

Espérant que jamais, tu ne te lasseras,

De la faim de la soif, qui ne me quittent pas,

Quand je me donne à toi, je vis et brûle enfin,

De cet amour intense, qu’un magique destin,

 

A provoqué le jour, où j’ai croisé tes yeux,

Brillant d’un bleu intense, éclatant de ce feu,

Cette flamme si vive, dévoilant mon visage,

Pour enfin libérer, cette femme trop sage,

Cet esprit endormi et ce corps immobile,

Dont tu fis de tes mains, si douces et habiles,

La femme devenue, amoureuse et avide,

Qui vibre à tout moment, d'une passion torride.

 

-&-&-&-

                                                          Cathy, le 23 Août 2010

 

(Image extraite des créations de mon amie "Hélène")

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux