Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 08:00

 

 

IMGP5430 

 

 

MOISSON DE BONHEUR

 

Le village est en liesse, car depuis vendredi,

Moulin tourne ses ailes et le meunier revit,

« La fête des moissons », bat son plein en ces lieux,

Mais dimanche matin, le temps fut bien pluvieux.

 

Dommage pour tous ceux, qui donnent de leur temps,

Chapiteau installé et les métiers d’antan,

Le musée du ruban, accueille visiteurs,

Les habitants d’ici, d’autres venus d’ailleurs.

 

Foule je n’aime pas, marchons près du moulin,

Une belle campagne, le maïs incertain,

A souffert de ce temps, bien triste en ce mois d’Août,

Soudain l’odeur du pain, suscite notre goût.

 

L’artisan boulanger, sort de son four à bois,

Un carré de pain chaud, ce bon pain d’autrefois,

L’étagère en est pleine, mais se vide bien vite,

Pendant que j’en achète, des voisins nous invitent.

 

«Venez sous chapiteau, prenons un temps ensemble »,

Et voilà qu’un café, tout à coup nous rassemble,

D’autres nous voient aussi, viennent nous embrasser,

On échange des mots, on se sent entouré.

 

C’est la vie d’un village, que je vous narre ici,

Et il n’en faut pas plus, nous voici réunis,

La musique résonne, notre coiffeur sur scène,

Nous chante des chansons, qui disent « je vous aime ».

 

-&-&-&-

 

                                                                      Cathy, le 12 Septembre 2010

 

 

 

Repost 0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 09:00

 

 

Femme double 

 

 

CETTE VOIX INTERIEURE

 

Pressentiments parfois, vers les autres me mènent,

Amis tout simplement, connaissances lointaines,

Puis il me vient un mot, passant inaperçu,

J’aurais pu ne pas voir, si je ne l’avais lu.

 

Il eût été facile, de simplement répondre,

Une phrase furtive, aurait pris deux secondes,

Car il n’y avait rien, qui réclame un appel,

Pourquoi donc un esprit, en l’amitié décèle,

 

Ce non-dit sans espoir, sans attente d’ailleurs,

Mais mon esprit s’agite et voix venue d’ailleurs,

Me dicte d’appeler, me dit « ça fait longtemps,

Qu’ensemble l’on n’a pas, passé un peu de temps".

 

S’instaure le dialogue, paraissant très serein,

Confiance mutuelle, mais l’on détecte bien,

Cette joie procurée, soulagement aussi,

Il est si important, d’évoquer ses soucis.

 

Chacun s’en trouve mieux, cette petite voix,

S’évertue dans ma tête, à me montrer la voie,

D’un partage amical, de ce chemin à suivre,

C’est l’intuition peut-être et je vais la poursuivre.

 

-&-&-&-

 

                                                    Cathy, le 11 Septembre 2010

 

 

 

 

 

 

Repost 0
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 09:00

 

4vg8cvtq[1] 

 

 

RIMES ET PASSION

 

Poésie me dévore,

Et la passion s’en mêle,

Cette journée encore,

Consacrée rien qu'à elle,

 

M’apportera  bien sûr,

Grande satisfaction,

Me donnant la mesure,

Des rimes à  foison.

 

Mon esprit elle éclaire,

Et même le soulage,

Comment plus longtemps taire,

Qu’un moment de partage,

 

En ce lieu virtuel,

Je n'osais espérer,

Car j’étais bien de celles,

Ne voulant figurer,

 

Sur les ordinateurs,

Accueillant aujourd’hui,

Mes moments de bonheur,

Quelques peines aussi,

 

Ne croyez pas surtout,

Quand souffrances voyez,

Qu’elles forment «mon tout»,

Je n’y suis plus noyée,

 

Et s’il m’arrive ici,

D’encore en exprimer,

N’ayez aucun souci,

Toujours vous me comblez.

 

  -&-&-&-

                                                            Cathy le 10 Septembre 2010

 

Repost 0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 09:00

 

 

Femme chapeau panthéra 

 

 

LE MASQUE DU POETE

 

Le poète dépose, sur sa feuille son  masque,

Mouvement de sa plume,  mais sans aucune frasque,

Le voilà mis à nu, ses mots l’ont dévoilé,

Il garde son chapeau, mais le voile est tombé.

 

L’orage gronde au loin, comme avertissement,

Des limites enfreintes, mais l’asservissement,

Ne convient à son âme, loin d’être libertine,

Mais ses rimes quand même, ne sont pas anodines.

 

Lumière de l’éclair, devrait le mettre en garde,

Mais l’âme du poète, se montre trop gaillarde,

Pour être intimidée, par la boule de feu,

S’abattant près de lui, étouffant ses aveux.

 

Mais pourquoi devrait-il, se cacher maintenant,

Quand servile il n’est plus, quand cessent ses tourments,

Ce masque trouble-fête, trop longtemps a servi,

Le poète renaît et ses rimes aussi.

 

-&-&-&-

                                                               

                                               Cathy, le 9 Septembre 2010

 

Repost 0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 09:00

amour027[1]

 

 

 POESIE  POUR DEUX CŒURS

 

Sans vraiment le chercher, j’ai posé sur ton cœur,

Des mots  qui t’ont troublé, des rimes sans valeur,

Poésie par plaisir, mais exutoire aussi,

Et toi de ton côté, tu recherchais l'oubli.

 

Le printemps s’annonçait, la saison des amours,

Bien loin de la nature, j’imaginais contours,

Des arbres verdoyants, des belles fleurs sauvages,

Chimériques pensées, pour tous ces paysages.

 

Je m’inventais un monde, bien plus beau que ma vie,

Avantage des mots et de la poésie,

Ma feuille de papier, est devenue clavier,

Mais plume virtuelle, garde son encrier.

 

En changeant de couleur, les mots prennent un sens,

La joie ou la tristesse, quelle était leur essence,

Si ce n’est l’expression, bien inimaginable,

D'inconnus sentiments, une histoire incroyable.

 

-&-&-&-

 

                                                                 Cathy, le 8 Septembre 2010

 

Repost 0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 09:00

 

 

ATT000224 

 

 

LA FIN DE L’ERRANCE

 

Le goût j’avais perdu, la faim m’avait quittée,

Dans un gouffre profond, mon esprit s’égarait,

Noyé dans des pensées, moribondes et sombres,

Insensés cauchemars, où je voyais son ombre.

 

De ces nuits perturbées,  j’ai mauvais souvenir,

Mais porte s’est ouverte, sur meilleur avenir,

Offre-moi donc  tes bras et protège mon cœur,

J’ai besoin de ton corps, oreiller de douceur.

 

Puissent nos draps de soie, bien vite se plisser,

Après que sur ta peau,  je me sois réchauffée,

Nos lèvres, de baisers, inondent ces instants,

Retrouvons cette ardeur, moments incandescents.

 

-&-&-&-

                                                             Cathy, le 7 Septembre 2010

 

 

 

 

Repost 0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 09:00

amour0193[1] 

 

 

LOIN DE TOUT

 

En ce moment, vois-tu,

J’aimerais partir loin,

Dans un endroit perdu,

Sans nul autre besoin,

Que celui de l’amour,

A mes yeux essentiel,

Oublier pour toujours,

Certains êtres cruels.

 

Emporte-moi là-bas,

Où l’on ne peut m’atteindre,

Que j’envoie les tracas,

Pour en feu les éteindre,

Et puis près de ces braises,

M’enflammer à nouveau,

Que mon esprit s’apaise,

C’est mon vœu le plus beau.

 

Car  je voudrais t’offrir,

Tout ce que tu mérites,

Et toujours  t’éblouir,

Plutôt que d’être triste,

Aide-moi à lutter,

Viens donc  à mon secours,

Mon corps voudrait aimer,

Retrouver le parcours,

 

De ce beau paradis,

Découvert avec toi,

Ma plume en ce pays,

Décrivait mon émoi,

Abysse de l’amour,

Belle pierre de feu,

J’aimerais que ce jour,

Nous revivions sous peu.

 

-&-&-&-

 

                                                                   Cathy, le 5 Septembre 2010

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 09:00
Pour commencer la journée sur une note un peu plus engageante qu'hier... Un petit tango... Dansé par mon fils.
 
 
TANGO
 
La musique commence,
Voici qu'il apparaît,
Il fait son pas de danse,
Et le public se tait.
 
Ce tango est magique,
Son rythme est merveilleux,
Notes parfois tragiques,
Pour des pas langoureux.
 
J'ai gardé en mémoire,
Ma danse préférée,
J'osais à peine y croire,
Quand je l'ai admirée.
 
Jeune homme au premier plan,
Voici mon fils en scène,
Le bonheur en élans,
La passion qui l'entraîne.
 
-§-§-§-
 
Je n'ai pas, je vous l'avoue, eu le coeur à la poésie samedi (je me suis consacrée à mon autre blog et à vos gentils messages - mais à vos blogs aussi).
 
Je vous redépose ici une vidéo d'un spectacle que mon plus jeune fils a donné avec son école de danse (je l'avais déjà placée en Avril mais j'avais peu de lecteurs encore...).
 
Ce jeune homme de 21 ans aujourd'hui est passionné de théâtre et de danse depuis l'âge de 6 ans.
Je l'ai toujours écouté et suivi dans ses choix d'orientation,
comme dans ses choix de vie aussi (comprenne qui pourra).
 
Il a obtenu cette année sa licence en "arts du spectacle et culture" et continuera les études supérieures l'an prochain dans la même branche.
 
Il faut toujours écouter les rêves d'un enfant...
 
Bon dimanche à toutes et tous et merci pour tous vos messages d'amitié et d'encouragement.
 
                                                                  Cathy, le 4 Septembre 2010.
 
 
 
 
Repost 0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 09:00

 

rêve amour Hélène 

 

 

AU PAYS DE L’AMOUR

 

Tous ces mots alignés, posés sur cette page,

S’ils sont écrits pour toi, constituent le partage,

Des phrases remplacées, par des cris de plaisir,

Lorsque je m’offre à toi, bercée par le désir.

 

Un petit chant d’amour, je murmure souvent,

C’est celui qui t’entraîne et mon corps enlaçant,

Tu l’écoutes bien sûr, en me serrant plus fort,

Excité par mon souffle, quand il  te dit « encore ».

 

Toi tu sais me parler, je t’entends je frémis,

A tes mots merveilleux, tout mon corps réagit,

Lorsque tu vis en moi, je suis femme comblée,

J’aime ce paradis, que tu m’as dévoilé.

 

De ce monde inconnu, il y a peu encore,

Je croyais que jamais, j’en verrais le décor,

Toi tu me l’as montré, m’a offert ce voyage,

Le pays de l’amour, aux si beaux paysages.

 

-&-&-&-

 

                                                         Cathy, le 2 Septembre 2010

 

(Image extraite des créations de mon amie "Hélène")

 

 

Repost 0
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 09:00

 

 

Visage papillon Hélène 

 

 

LA MUSE DU POETE

 

Vertus de l’écriture ou magie de l’amour,

Style qui évolue et fait un long détour,

Avant que sur la rive, le voilà qui s’échoue,

Se redresse et se glisse, dans des vers bien plus doux.

 

Le poète a changé, tout le sens de sa plume,

Son encre n’est plus noire, il souffle sur la brume,

Qui encombrait sa page, bien blanche devenue,

Il a posé ailleurs, toutes déconvenues.

 

Et voilà que souffrances, à l’amour laissent place,

Romances les plus douces, le poète  n’efface,

Enlacement des corps, est alors évoqué,

Le partage des sens, ses élans passionnés.

 

Il invoque sa muse, lui inspirant l’amour,

Cet éternel mirage, dont il voit les atours,

Cette muse le guide, pour ses rimes et vers,

Jetés à profusion, quelquefois à l’envers.

 

Si l’amour c’est certain, inspire le poète,

Il ne peut pas pour lui, garder toujours secrètes,

Pensées les plus sonores, encombrant son esprit,

L’amour qui le transporte, pages qu’il vous écrit.

 

-&-&-&-

 

                                                           Cathy, le 1er Septembre 2010

 

 

 

(Image extraite des créations de mon amie "Hélène") 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux