Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 13:23

Bonjour à toutes et à tous,

 

Comme certains l'ont remarqué, mon blog est maintenant passé sur la nouvelle version d'O.B. ainsi que cela était prévu.

Toutes les personnes dans mon cas (et à voir les réactions sur le forum), ont besoin d'un temps d'adaptation à l'administration qui est totalement changée.

De plus, tous les liens de mes lecteurs n'ont pas été replacés ici. Il n'y en a que 10 et je ne sais pourquoi...

J'ai, par contre, pu voir que ma liste d'abonnés est encore intacte (apparemment). J'espère ainsi que chacun recevra ce message et comprendra mon "silence".

Je serai donc moins présente, mais tenais à vous assurer de mon amitié et à vous remercier pour vos agréables commentaires.

Je place donc mon blog en pause pour quelques temps. Je reviens vers vous dès que possible.

 

Cathy.

 

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 06:00

 

LivrerosesCorinne

 

 

 

 

 

PRINTEMPS SUR PARCHEMIN

 

Aurait-on refermé, le livre du printemps,

Après tant de retard, et longs atermoiements,

Il laisse déjà place, à la fraîcheur du soir,

A un petit crachin, nous plongeant dans le noir.

 

J’ai passé un chapitre, d’un langoureux hiver,

J’avais hâte, c’est vrai, de voir les primevères,

Comment imaginer, saison sur le départ,

Arrivée en Avril, avec tant de retard.

 

Sur mon livre fermé, j’ai posé quelques roses,

J’attendrai le soleil, ne serai point morose,

Et je garde l’espoir, que revienne demain,

Tiédeur qui honorait, enfin mon parchemin.

 

-&-&-&-

 

                                                    Cathy, le 16 Avril 2013 ©

                                         (Illustration offerte par Corinne "Cronin")

Repost 0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 06:00

arumsmarie    

 

 

 

LES SECRETS DE L’ARUM

 

Immaculée et sobre, ta robe t’enveloppe,

De cet insoupçonné, symbole précieux,

Frêle face à nos yeux, force tu développes,

Lorsque l’on t’étudie, que l’on te connaît mieux.

 

T’offrir à ceux qui doutent, qui cherchent leur chemin,

Est signe d’amitié, d’un grand attachement,

Tu fais naître la foi, croyances en demain,

Tu procures bien sûr, ce doux apaisement.

 

Comment imaginer, en te voyant ainsi,

Tout ce qui se dégage, de cette spathe blanche,

Je suis admirative, et je t’honore ici,

Reçois en révérence, rimes en avalanche.

 

-&-&-&-

 

                                                                            Cathy, le 5 Avril 2012 ©

(extrait de mon recueil "Le tourbillon des heures") 

 

                                                        (La "spathe" est le nom donné au pétale de l'arum)

 

 

 

   

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 06:00

 

images-7 0020

 

 

 

AU BOIS DE LA CAMBRE

(Bruxelles)

 

Petit air de printemps, s’infiltre dans le bois,

Honore les allées, adoucit l’atmosphère,

Promenade suscite, et rend l’âme légère,

Le vent se veut discret, ne trouble pas ma joie.

 

Arbres majestueux, retrouvent leur vigueur,

Les ombres sur le sol, sont signes de soleil,

Les premières lueurs, provoquent le réveil,

De quelques boutons d’or, étincelantes fleurs.

 

Dans ce lieu arboré, les premières fragrances,

Me ravivent l’esprit, et dans cette mouvance,

Ma poétique plume, a entrepris sa valse,

 

La première à trois temps, a montré le chemin,

En prenant mon papier, pour la piste de danse,

Entraînant doux printemps, qu’elle tient par la main.

 

-&-&-&-

 

                                           Cathy, le 14 Avril 2013 ©

Photos prises par mon mari, lors de notre promenade en ce lieu, dimanche.

 

images-7 0021

 images-7 0018

images-7 0022

images-7 0023 

images-7 0024

 Créé en 1861 sur une enclave dans la ville de la forêt de Soignes par Edouard Keilig, architecte de jardin né en Saxe en 1827. Le Bois de la Cambre est un espace aménagé à l'anglaise, un style né en Angleterre au début du 18e siècle qui imite la nature (*) et se caractérise par une irrégularité dans la conception des plantations et des voies. Aujourd'hui le Bois de la Cambre représente un important "poumon vert" pour les Bruxellois et reste un endroit de détente privilégié.

(Explications extraites du site de la ville de Bruxelles)

 

(*) Le pont, les roches, et les rambardes que vous voyez sur ces photos sont en effet "fictifs", il s'agit d'un décor particulièrement bien imité. Mais l'espace boisé est important et très étendu. Vous ne voyez ici qu'une infime partie de ce lieu très agréable aux beaux jours.

 

Repost 0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 06:00
 

 

roseblancheCorinne

 

 

 

SUR UN AIR DE JAVA

 

Mois d’Avril a inscrit, sur le calendrier,

Un jour qui ne s’efface, et ne peut s’oublier,

Si tu as disparu, en mon cœur tu es là,

Je t’honore aujourd’hui, sur un air de java.

 

Je ne t’ai pas connue, mais je sais que tu aimes,

L’idole devenue, de ces années l’emblème,

Tu l’imitais, Maman, et ton accordéon,

Vibrait comme les rimes, m’arrivent à foison.

 

-&-&-&-

 

                                                     Cathy, le 13 Avril 2013 ©

 
Repost 0
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 06:00

 

citationMarie-Hélène

 

 

 

 

 

 

 

A L’ECOUTE DE LA POESIE

 

 

Déplacer la césure, en mes alexandrins,

Cela je ne le puis, et j’aime les quatrains,

J’entends bien, quelquefois, d’autres rimes sonner,

M’entraînant dans la valse, au rythme du sonnet.

 

Mon oreille, jamais, les haïkus perçoit,

Si je les écrivais, ce serait de guingois,

Restera aux poètes, les plus émérites,

La délicate prose, car eux seuls la méritent.

 

Sans trébucher surtout, sur le vocabulaire,

Je veille à éviter, mines patibulaires,

La poésie classique, est logée en mon cœur,

Ainsi, je vous invite, à la reprendre en chœur.

 

-&-&-&-

 

                                                      Cathy, le 12 Avril 2013 ©

 

                                       (Création offerte par "Marie-Hélène") link 

Repost 0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 06:00

 

 

arbreprintempsMarie

 

 

 

  

DIVINE CLARTE

 

La clarté des journées, printemps n’honore pas,

Le ciel et sa lueur, l’attendent chaque soir,

Lui envoient doux regards, cherchent à l’émouvoir,

Mais sourde à leurs appels, saison n’arrive pas.

 

Se lève le soleil, depuis toujours à l’Est,

Honoré seulement, par le chant des oiseaux,

Ce dédaigneux printemps, cette année sonne faux,

Phoebus repart déçu, s’endormir à l’Ouest.

 

Ainsi tourne la terre, offrant à nos journées,

Le pouvoir naturel, des heures éclairées,

Ostensible vigueur, que le cœur doit bénir,

 

Si le calendrier, ne nous y aide pas,

Conservons cet espoir, sans pousser de soupir,

Qu’en ces jours qui rallongent, fleurissent magnolias.

 

-&-&-&-

 

                                                Cathy, le 11 Avril 2013 ©

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 06:00

 

 

mimolette

 

 

 

 

 

 

MIMOLETTE BANNIE

 

Le bœuf et le cheval,

Viandes blanches aussi,

Auront dans le journal,

Fait la Une et voici,

Que les Américains,

A cause d’un ciron,

Un fromage, demain,

Aussi, obscurciront.

 

Acarien malvenu,

Dans notre mimolette,

C’est un peu saugrenu,

Qu’a donc fait cette bête ?

Vivant depuis toujours,

Elle aère la croûte,

Mais fromage ce jour,

Est bloqué sur la route.

 

Que n’inventerait-on,

Pour créer la psychose ?

D’un naturel ciron,

Doit-on plaider la cause ?

Laissez la mimolette,

Passer le continent,

Qu’avez-vous dans la tête,

Cela paraît troublant.

 

-&-&-&-

 

                                             Cathy, le 10 Avril 2013 ©

Poème inspiré d'une information lue sur internet, concernant le blocage de la mimolette Normande, opéré par les Américains. Interdiction de la vendre et de la consommer sur ce continent.

"Les cirons sont utilisés sous forme de poudre que l'on étale sur la surface du fromage. Ces acariens percent et façonnent la croûte du fromage, qui pourra "respirer" et obtenir sa saveur et un arôme particulier". (Source et photo "Wikipédia")

 

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 06:00

femmechevauxmarie    

 

 

 

NATURE CAPTUREE

 

Deux chevaux dans le vent, surgissent sur la plage,

Galopant, affolés, après vrombissements,

Résonnant au lointain, sous un ciel moins clément,

Atteints par la tempête, et craignant un orage.

 

Leurs galops, sur le sable, ne laissent pas de trace,

Ni même cette pluie, impossibles moirures,

Empreintes n’ont de prise, sur la belle parure,

Jour après jour laissée, par nature tenace.

 

Capturé par ma plume, cet élan magnifique,

Aventureuse course, des rimes mirifiques,

M’arrivent à l’esprit, déposées sur ma page,

 

Je me laisse emporter, seulement par l’envie,

De décrire un cliché, que n’atteint pas l’orage,

Et route je poursuis, poèmes à l’envi.

 

-&-&-&-

 

                                                     Cathy, le 9 Avril 2013 ©

Repost 0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 06:00

femme socle    

 

 

 

LA POESIE EN MOUVEMENTS

 

 

Quand ma tête s’anime,

    Et que mes pieds je compte,

Pour faire belles rimes,

Quand mes idées s’affrontent,

 

Lorsque mes doigts s’agitent,

Et qu’en tremblent mes mains,

Lorsque mon cœur palpite,

Que je bouge les reins,

 

Pour être sur ma chaise,

Plus confortablement,

Et décrire à mon aise,

Mes joies et mes tourments,

 

Mon cerveau se dégage,

Ma gorge se dénoue,

Mes poumons se soulagent,

Respirent un bon coup,

 

Mon dos et mes épaules,

Ainsi décontractés,

Ma poésie s’envole,

Et mes mots sont posés.

 

Mais quelle gymnastique,

    On me dit « fais du sport,

Ne reste pas statique,

Tu te fais trop de tort »,

 

Qu’ils viennent donc un peu,

Lire la poésie,

Ils bougeront les yeux,

S’occuperont l’esprit !

 

-&-&-&-

 

                                                                                                Cathy, 18 Novembre 2011  ©

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux