Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:00

ombreviolonmarie    

 

 

 

LES ECHOS DE MON COEUR

 

Ce soir mon cœur déborde,

Je ne puis plus longtemps,

Retenir cette horde,

De pensées m’étreignant,

Douces heures passées,

Maintenant souvenirs,

Nostalgie insensée,

D’un esprit qui chavire.

 

J’entends la symphonie,

De ces mots échangés,

Je ressens la magie,

De ce temps partagé,

Si l’ombre de moi-même,

Derrière moi je vois,

A travers ce poème,

Je ne pense qu’à toi.

 

Rimes mélodieuses,

J’ai tenté de t’écrire,

Musique harmonieuse,

Je te laisse choisir,

Accompagnant mes vers,

Evoquant  un amour,

Baignant dans l’atmosphère,

Du doux mot qu’est « toujours ».

 

-&-&-&-

 

                                                                             Cathy, le 11 Mars 2012 ©

Repost 0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 08:00

ombrefemmemarie    

PAR-DELA MES POEMES

 

Tout ce qui a marqué, mon cœur est bien ici,

Mes chagrins, mes regrets, toutes mes joies aussi,

Cet organe ne dit, chez moi que ce qu’il pense,

Mes yeux parlent d’eux-mêmes, s’il y a turbulences.

 

Vous ne le voyez pas, mais vous l’avez compris,

Mon regard transparaît, derrière mes écrits,

Je ne puis vous cacher, mes profonds sentiments,

Il me semble parfois, que vous lisez vraiment,

 

A travers mes poèmes, ce que je ne dis pas,

Comme si vous sentiez, si je vais bien ou pas,

Ainsi, mieux que moi-même, me connaîtriez-vous,

J’essaie pourtant, parfois, de rester dans le flou.

 

Mais vous analysez, mes écrits laconiques,

Et vous en recherchez, toute la sémantique,

L’amitié je la sens, par-delà mes poèmes,

Vos profonds commentaires, en sont le théorème.

 

-&-&-&-

 

                                                      Cathy, le 09 Mars 2012 ©

Je tiens, effectivement, à vous remercier pour vos commentaires si profonds et pour cette amitié qui nous lie à travers la toile... 

J'ai beaucoup moins de temps en ce moment, mais vous restez présents et je vous en sais gré.

Je vais m'accorder une courte pause ce week-end. Je serai de retour lundi.

Croyez à toute mon amitié et à mes fidèles pensées également.

Cathy. 

 

 

                                                                         

Repost 0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 08:00

arshnrim[1] 

 

AU GRE DE MES PENSEES

 

J'admire les splendeurs de l'eau,

 Et son flux attentivement,

    Si mon esprit part à vaux l'eau,

    Il est toujours en mouvement.

 

C'est quelquefois le calme plat,

Un vide que je ne soupçonne,

Et puis le déluge s'abat,

A cet instant je déraisonne.

 

 

Là, multitude d’idées fusent,

Bonnes, mauvaises, je ne sais,

Si mon mental, trier refuse,

Il me faut, tête, reposer.

 

  

    J'aimerais pourtant bien savoir,

Où mon esprit s'en va voguer,

Tout ce qui peut bien l'émouvoir,

Au point qu'il en reste muet.

     

Source paisible, chute en cascade,

Pensées sereines, trop plein d'idées,

Cet endroit reste ma "balade",

Balade au gré de mes pensées.

 

 

-&-&-&-

 

                                                                       Cathy ©

 

Petit manque d'inspiration et de temps aussi...

Je répondrai à tous vos commentaires aujourd'hui, n'ayant pu le faire jeudi.

Merci pour votre amitié et votre fidélité.

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy.

 

 

Repost 0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 08:00

femmedauphinmarie    

 

 

 

EUREKA !

 

Chacun d’eux l’a trouvée,

La clé pour la victoire,

Rien de rédhibitoire,

Tout est bien programmé,

Le budget dites-vous ?

Mais quoi de plus facile,

Les chiffres sont dociles,

Ils s’adaptent à tout.

 

La délinquance baisse,

Le pouvoir d’achat monte,

C’est ce que l’on nous conte,

Croyant à nos faiblesses,

Statistiques confortent,

Graphiques à l’appui,

Qu’il n’y a plus d’ennuis,

Craintes d’aucune sorte.

 

Symphonie pour trois A,

Passée aux oubliettes,

Il faut belle toilette,

Faire de ce mandat,

S’il n’a aucune honte,

Devant cet échouage,

Il est sur son nuage,

Mais la mer se démonte.

 

Nous vivons un naufrage,

Et tous les capitaines,

Clament belles rengaines,

Face à ceux qui enragent,

Nous sommes les requins,

Eux ne sont que meilleurs,

Ils nous montrent d’ailleurs,

Leur rostre de dauphin.

 

-&-&-&-

 

                                                                                         Cathy, le 7 Mars 2012 ©

                                                            Le rostre est le "museau" du dauphin

 

Repost 0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 08:00

musiciennecenterblog    

 

 

 

 

SAUVONS STRADIVARIUS

 

Que n’inventerait-on, pour éteindre le mythe,

D’une belle musique, sortie d’un violon,

Dont la beauté n’égale, que son unique son,

Le commerce vraiment, n’a aucune limite.

 

Certains veulent prouver, qu’un nouvel instrument,

Produit sonorité, beaucoup plus agréable,

Réalisant des tests, qu’ils disent « honorables »,

Ils ont rendu publique, leur liste d’arguments.

 

Musiciens avertis, très attachés encore,

A ces siècles passés, aux morceaux gracieux,

Ont apprécié pourtant, tout en fermant les yeux,

Les nouveaux violons, Stradivarius est mort.

 

Les luthiers se défendent, leur corde trop sensible,

Ne lâchera pas prise, j’en garde l’espérance,

Quelques violonistes, joueront la résistance,

J’implore le respect, de façon ostensible.

 

-&-&-&-

 

                                                                         Cathy, le 6 Mars 2012 ©

                                                                            

                                                                            

 

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 08:00

paysageneigemarie    

 

 

SOUBRESAUTS DE L’HIVER

 

Aucun bruit ce matin,

Pas l’once d’un murmure,

En mes draps de satin,

Mes rêveries perdurent.

 

Mais l’étrange silence,

Tout doucement m’éveille,

A peine je m’avance,

Qu’un tableau m’émerveille.

 

D’inaudibles flocons,

Rappellent que l’hiver,

Peut bien monter le ton,

En même temps se taire.

 

C’est là l’invraisemblance,

De cette entre-saison,

Faite de turbulences,

Loin de la fenaison.

 

Cet hiver n’a pas dit,

Son dernier mot je crois,

Ses soubresauts voici,

En silence sournois.

 

-&-&-&-

 

                                                                              Cathy, le 5 Mars 2012 ©

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 08:00

songeusepharemarie    

 

 

 

 

D’UNE RIVE A L’AUTRE

 

Tant et tant de pensées, s’agitent comme flots,

Un flux d’émotions, submerge mon esprit,

Il s’allège souvent, quelquefois s’alourdit,

Comme quand la marée, influence les eaux,  

  

M’éloignant de la rive, où s’amassent les algues,

Dépôts de mes pensées, qui gardent le meilleur,

J’ai envahi le sable, mais mon for intérieur,

Est ainsi allégé, emmené par les vagues.

 

J'imagine qu'un phare, vienne, de sa lumière,

M'éclairer, m'indiquant, bonne direction,

Au fond de moi, pourtant, j'ai la conviction,

D'avoir trouvé ma voie, et n'en suis pas peu fière.

 

 

-&-&-&-

                                                                          Cathy, le 4 Mars 2012 ©

Repost 0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 08:00

 

 

femmes doubles 

 

LE CADEAU DU TEMPS

 

Quitter l’adolescence et devenir adulte,

En versification, n’implique aucun tumulte,

Mais où sont donc passées, rêveries passagères,

Transportées  par le temps, sur autre planisphère.

 

De cette adolescence, marquée de souvenirs,

Tentons de conserver, délicieux plaisirs,

Mettons-les à profit, pour nous en inspirer,

Dans notre vie d’adulte et ne rien regretter.

 

Garder âme d’enfant, s’intéresser à tout,

Est de loin le plus beau et merveilleux atout,

S’amuser et sourire, en voyant un message,

Eprouver du plaisir, face aux beaux paysages.

 

S’émerveiller de tout, s’émerveiller pour rien,

Pour chacun est possible, au fond on le sait bien,

    En prendre conscience, nécessite un travail,

Et parfois même aussi, une longue bataille.

 

Cela en vaut la peine, cela vaut le détour,

Attendre sans bouger, n’éclaire pas le jour,

Avançons vers la voie, d’où provient la lumière,

Ne baissons pas les yeux, levons bien les paupières.

 

Quelque part, n’importe où, le bonheur nous attend,

Il ne s’achète pas, c’est un cadeau du temps,

Au plus vite on l’attrape et plus on en profite,

    Lorsque c'est l'amitié, il n’a pas de limite.

 

-§-§-§-

 

                                                           Cathy ©

Je serai peu présente les deux jours à venir... Mais je ne vous oublie pas.

Je publierai sans doute d'anciens écrits pour celles et ceux qui ne les connaissent pas.

Doux dimanche à chacun et à mardi.

Amitiés,

Cathy.

 

                                                        

 

Repost 0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 07:00

troncarbremarie    

 

D’UN OEIL AVISE

 

Votre buste planté, se dresse fièrement,

Au sein d’une nature, dont le seul mouvement,

Paraît être celui, de ces doux volatiles,

Qui viennent se poser, sur vos branches fragiles.

 

Fragiles seulement, car elles ne verdissent,

Mais cette nudité, n’attend que les prémices,

De ce bourgeonnement, leur offrant un habit,

Qui se transformera, en manteau de rubis.

 

Rubis de la couleur, d’un feuillage si clair,

Que vous serez vous-même, atteint en votre « chair »,

Mais je sais cependant, combien vous la guettez,

L’arrivée du printemps, de votre œil avisé.

 

-&-&-&-

 

                                                                        Cathy, le 2 Mars 2012 ©

Repost 0
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 08:00

maincoeurmarie    

 

AVANT LA NOYADE

 

Si mon cœur de poète, est un peu trop sensible,

S’il tente d’exprimer, rimes compréhensibles,

Alliant à la fois, pudeur et sentiments,

Jamais il ne tendra, vers le nivellement,

 

Celui que l’on attend, et celui qui fait vendre,

Car aujourd’hui encore, combien j’ai pu entendre,

De propos émanant, de certains éditeurs,

Qui laissent se noyer, poètes au grand cœur.

 

Si l’on veut avant tout, satisfaire « la masse »,

Orienter l’écriture, pour que l’on se prélasse,

Sans ouvrir les esprits, sur la réflexion,

La lecture n’a plus, belle destination.

 

Quelque part une main, viendra bien je l’espère,

Repêcher les esprits, car je me désespère,

De constater encore, blocage des cerveaux,

Plutôt que les ouvrir, aux importants propos.

 

-&-&-&-

                                                                      Cathy, le 1er Mars 2012 ©

 

En me rendant au salon du livre de Bruxelles, l'occasion m'a été donnée de discuter avec certains éditeurs. Ce que j'ai pu entendre est assez édifiant. Cette visite m'a inspiré ce poème relevant d'une réflexion personnelle que je vous livre ici. Elle ne concerne pas que la poésie, mais l'orientation que l'on veut donner à la lecture en général.

En raison de mon absence une bonne partie de la journée de jeudi, je répondrai posément à tous vos commentaires aujourd'hui.

Merci pour votre lecture fidèle et pour tous vos messages.

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy. 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux