Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 19:38

 

femmepapillonfleurmarie

 

 

 

 

 

 

 

LA REVERENCE D’UNE FLEUR

 

A un plus doux automne, songeait mon tendre cœur,

Entraînant mon esprit, dans l’orée de ce bois,

Dont les arbres suscitent, un merveilleux émoi,

Quand le regard se pose, sur une ultime fleur.

 

J’ai attendu en vain, ce dernier corps à corps,

Avec une saison, avide cette année,

De retirer la robe, des endroits arborés,

Comme on ouvre rideau, sur un autre décor.

 

Si le vent l’a aidée, à dégager les branches,

Importantes bourrasques, comme des avalanches,

N’ont eu pitié de rien, ont jeté l’anathème,

 

Sur ma mélancolie, mais de mon espérance,

S’est éclose soudain, dernière fleur quand même,

Tirant aux deux saisons, ultime révérence.

 

-&-&-&-

 

                                                                        Cathy, le 12 Novembre 2012 ©

Repost 0
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 00:36

 

filletteCorinne

 

 

 

 

 

CE DOUX APAISEMENT

 

Poétiques pensées, sont comme ce bagage,

Que nous portons en nous, recherchant les images,

Allégeant la pensée, de ce trop lourd fardeau,

Qu’il est bon quelquefois, de dégager du dos.

 

Après avoir écrit, nous redressons la tête,

C’est un soulagement, un peu comme une fête,

Le tourment intérieur, devient alors emphase,

Un sursaut de plaisir, devant toutes ces phrases.

 

Et hier j’ai ouvert, devant vous mon bagage,

Vous m’avez accueillie, comme pour un voyage,

Nous avons parcouru, la page de ma vie,

Ce qui me perturbait, vous l’avez bien compris.

 

Ce fut comme une table, où chacun a trouvé,

Sa place et tous les mots, pour me rasséréner,

Ce soir mon cœur vous dit, tout son apaisement,

Cet intense partage, ce doux ressourcement.

 

-&-&-&-

 

                                                              Cathy, le 10 Novembre 2012 ©

    Vos très nombreux commentaires sur mon article évoquant ce délicat sujet de l'épilepsie m'ont beaucoup touchée. Je suis particulièrement sensible à tous vos messages, témoignages, et à ce partage qui m'a fait beaucoup de bien.

Je vous redis toute mon amitié.

Cathy.

  (L'illustration est un cadeau de Corinne "Cronin")...

Repost 0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 23:20

 

vclwjwea

 

 

 RESTONS AMIES...

 

  Véritable étincelle,

   Appelée « court-circuit »,

Le cerveau tu éveilles,

Et autre monde luit…

 

L’hippocampe a déjà,

Perdu sa belle forme,

Sclérosé le voilà,

Et mémoire il n’informe.

 

Complexité étrange,

Produite en mon cerveau,

Cela ne me dérange,

Car ce n’est pas nouveau.

 

Maladie tu fais peur,

A ceux qui ne t’ont pas,

Quelquefois tu écoeures,

Ils ne comprennent pas.

 

Mais ce n’est pas leur faute,

De toi l’on parle peu,

Et si le pas je saute,

C’est que moi je le veux.

 

Tu m’as connue enfant,

Bien logée dans ma tête,

Avec moi, grandissant,

Tu restes, tu t’entêtes.

 

Et me voilà qui lutte,

Depuis que j’ai huit ans,

Je gère, mais je butte,

Tu es envahissante.

 

Je ne me plains jamais,

Même quand tu m’ennuies,

Car  mon pas tu voudrais,

Avoir prise sur lui.

 

On cache bien ton nom,

Quelquefois dérangeant,

Tu as mauvais renom,

Auprès des « dirigeants ».

 

Epilepsie, tu guettes,

L’instant où tu agis,

L’endroit où ta baguette,

S’abat en ton logis.

 

Tu étourdis, assommes,

Mais je te connais bien,

Je peux dire qu’en somme,

A deux l’on s’entend bien.

 

La poésie tu aimes,

Je viens de le comprendre,

J’écris tous ces poèmes,

Et tu te fais attendre.

 

Ne crions pas « victoire »,

Mais si cinq fois par mois,

Tu t’exprimais, histoire,

De dire : « me voilà ».

 

Depuis qu’ici  j’écris,

Je te vois moins souvent,

Oh oui ! La  poésie,

Est mon médicament.

 

 -§-§-§-

                                                    Cathy, le 5 Avril 2010 ©

Je replace ce poème, que j'avais écrit quelques temps après l'ouverture de mon blog.

Je vous donne également quelques nouvelles de mon rendez-vous à l'U.C.L. Saint-Luc de Bruxelles, ce vendredi 9 Novembre.

Vous dire que j'y ai rencontré le Professeur RAFTOPOULOS (neurochirurgien qui travaille avec l'épileptologue du service neurologie), serait un bien grand mot... Disons plutôt qu'après pratiquement trois heures d'attente, je l'ai vu un quart d'heure environ ! Entrée à 10 h,  je suis sortie de l'hôpital à 16 h.

Suite aux examens auxquels j'ai été soumise fin mai-début juin, et après passage de mon dossier lors de la dernière réunion de toute l'équipe médicale, les conclusions sont les suivantes :

- La zone épileptogène (qui génère les crises) est bien située dans le lobe temporal droit (ce que je savais depuis longtemps maintenant), mais l'exploration faite récemment montre des départs de crises dans le lobe temporal gauche également. Cela n'était pas le cas il y a 11 ans (au vu des derniers examens du même type effectués au C.H.R. de Lille).

- La seule solution, permettant de savoir si ce professeur peut m'opérer ou pas, est de procéder à l'implantation de quatre électrodes dans la boîte crânienne (1 à droite, puisque l'on sait où est la zone responsable des crises et 3 à gauche pour "explorer" ce lobe temporal jusqu'alors intact). C'est ce qu'il appelle "une exploration invasive du cerveau". Elle nécessite de perforer la boîte crânienne sur à peine 10 mm de diamètre.

Il ne peut me proposer que cela. Je résiste à tous les médicaments. Mon traitement ne fait donc qu'atténuer, mais pas gérer totalement les crises.

Cette intervention, prévue le 31 janvier 2013, nécessite une anesthésie. L'hospitalisation durera 10 jours. Le rendez-vous avec l'anesthésiste est fixé au 10 janvier.

J'ai, bien entendu, tenté de savoir auprès de ce neurochirurgien quels sont les risques encourus. Il m'a répondu que dans 1,5, voire 2 % des cas il peut y avoir légère hémorragie cérébrale et diminution du champs visuel (problème de vision que j'ai déjà depuis l'enfance - mon oeil gauche est déficient).

J'ai ensuite discuté avec l'épileptologue (mais pas longtemps puisqu'elle suivait ce professeur à chacune de ses consultations). Elle m'incite à me soumettre à ces examens car la maladie peut s'aggraver encore. Il n'est cependant pas certain que l'opération aurait lieu après, car si les deux lobes sont atteints, cela devient plus délicat.

Je ne vous cache pas mes craintes. Si je gère bien cette maladie, j'avoue que certains signes me permettent de confirmer qu'elle s'aggrave. J'ai donc peur pour les années à venir.

J'ai déjà refusé cette opération en 2001, je crois que si le professeur RAFTOPOULOS m'avait dit d'emblée qu'il m'opérait je l'aurais fait cette fois-ci car il est extrêmement réputé pour le traitement de l'épilepsie et obtient d'excellents résultats. Ce sont ces examens préalables qui génèrent mes inquiétudes et celles de mon mari bien sûr, car ce n'est pas ce neurochirurgien qui implante les électrodes, mais un de ses "confrères".

Je me laisse encore quelques temps de réflexion. En discuter avec des proches ne permet pas d'avoir un avis objectif (beaucoup m'ont déjà dit, autour de moi "tu as toutes tes facultés intellectuelles, motrices, etc, ne prends pas de risques". Un assistant en neurochirurgie qui m'a reçue tout à l'heure me disait aussi de faire attention...) Pour l'heure,  je suis donc un peu perdue. 

Les méthodes naturelles n'ont, jusqu'alors,  pas fait leur preuve totalement dans ce domaine. Je crois aux bienfaits de la médecine Chinoise dont je parlais hier. Ce thérapeute Chinois me disait, à ce sujet, que je suis trop fragile pour supporter cela pour l'instant.

Je constate, bien entendu, combien l'écriture et le partage ici me font du bien, mais est-ce suffisant à plus long terme ? 

Voilà tout ce que je puis vous dire. Je laisse le "débat" ouvert pour celles et ceux qui souhaiteraient émettre un avis.

Sachez aussi que si je parle aussi ouvertement de cette pathologie, c'est qu'elle est trop souvent passée sous silence car beaucoup en ont honte. J'ai toujours tenu à ne pas la cacher. Les personnes épileptiques sont très souvent mises à l'écart, ce ne fut pas mon cas. C'est donc aussi une forme de "combat" que je mène, pour que les autres la comprennent mieux. J'interviens de temps à autres sur le forum "France-Epilepsie" pour apporter de l'aide à celles et ceux qui en ont besoin, dans la mesure de mes possibilités.

Pour ce soir, je vous avoue être très fatiguée, je vais me reposer et tenter de passer une bonne nuit.

Merci pour votre soutien et pour votre amitié qui me sont précieux.

Meilleures pensées pour vous toutes et tous,

Cathy.

 

 

 

 

Repost 0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 08:00

femme socle    

 

 

 

AMBIANCE « ZEN »

 

Ambiance feutrée, tentures de velours,

Lumière tamisée, estampes sur les murs,

J’entends une fontaine, agréable murmure,

De ce lieu inconnu, mon regard fait le tour.

 

Un petit bain d’eau tiède, aux pétales de roses,

Se trouve sur le sol, près de lui je m’assieds,

Comme l’on m’y invite,  j’y ai trempé les pieds,

Quelques minutes passent, et là je me repose.

 

Un homme vient vers moi, respectueux, discret,

Engage le dialogue, m’explique sa culture,

Il me parle bien sûr, des soins d’acupuncture,

Médecine Chinoise, dont j’aime les bienfaits.

 

C’est le Yin et le Yang, qui seront à l’honneur,

Sur les méridiens, je ressens la pression,

De ses doigts et sa paume, j’ai la sensation,

Que muscles se détendent, massage bienfaiteur.

 

-&-&-&-

 

                                             Cathy, le 8 Novembre 2012 ©

Ce poème relate un massage qui m'a été dispensé jeudi dans un institut Bruxellois par un médecin acupuncteur. Massage "harmonisant", thérapeutique et reposant. J'ai testé cette méthode avant mon rendez-vous de ce vendredi à l'hôpital, afin de me détendre davantage. Pour celles et ceux qui sont adeptes de la médecine Chinoise, je ne puis que le conseiller. Aucun charlatanisme, pas de prix exagéré, et des explications particulièrement intéressantes.

Je passerai sur vos blogs en fonction de mon heure de retour de l'hôpital ce vendredi. Je répondrai également à tous les commentaires que vous m'avez adressés et que j'ai lus jeudi. Je vous en remercie.

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy.

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 22:43

 

 

mainoiseaueasy4

 

 

 

 

 

MESSAGERS DE MES SOIRS

 

Feuillets qui, chaque jour, portez mes confidences,

En écoutant mon cœur, respectant le silence,

Dont mon âme a besoin, car tel est son dessein,

Ecrire joies et peines, mais toujours sans dessin.

 

Seules allégories, mes quelques métaphores,

Signes de ma pudeur, elles sont mon « confort »,

Quand vous les transportez, votre discrétion,

Ne les entache pas, et ma confession,

 

Vous maintenez intacte, quand vous vous envolez,

Vers ceux à qui mes lignes, sont ainsi destinées,

Qui trouveront mes mots, parfois énigmatiques,

Ou à d’autres moments, messages symboliques.

 

Je vous dois cet hommage, confidents de mes soirs,

Feuillets imperturbables, qui me rendez l’espoir.

 

-&-&-&-

 

                                                          Cathy, le 7 Novembre 2011 ©

Repost 0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 20:55

dameblancherailsmarie    

 

 

 

 

EN TOUTE CONSCIENCE

 

Si s’approche le jour, où j’aurai les réponses,

La crainte, néanmoins, d’entendre cette annonce,

Suscite mon mal-être, qui m’empêche d’écrire,

Maux se veulent sournois, plus de mots pour les dire.

 

Tensions intérieures, et manque de sommeil,

Toute cette journée, j’ai baillé aux corneilles,

Comme les prisonniers, je me sens en sursis,

Mon sort entre ses mains, jusqu’à ce vendredi.

 

Morphée s’est absentée, et mon impatience,

Accentue mes angoisses, j’en ai bien conscience,

J’attends d’un Professeur, de grande renommée,

Ce que d’autres n’ont vu, durant quarante années.

 

-&-&-&-

 

                                                      Cathy, le 5 Novembre 2012 ©

Celles et ceux qui ont suivi, ici, mon séjour à l'hôpital en Avril-Mai, comprendront que je connaîtrai vendredi les conclusions du neuro-chirurgien... Je vous prie de bien vouloir excuser cette baisse de tonus à l'origine de mon silence aujourd'hui. J'espère que je serai en meilleure forme mardi.

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy.

 

Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 17:43

 

 

bouquetchampêtremarie

 

 

 

LA LECON DE "DAME NATURE" 

 

A défaut de l’automne, venant à disparaître,

J’ai posé mon regard, sur un bouquet champêtre,

Etait-ce cet ultime, cadeau d’une saison,

Dont je teinte mes vers, tant j'en chéris les tons.

 

Pour conserver ces fleurs, j’ai pris une pelote,

Voulant les ficeler, pour qu’elles ne grelotent,

Mais elles étouffaient, douce Dame Nature,

S’est approchée de moi, soufflant sur mes coutures.

 

Ecoutant sa leçon, j’ai laissé mon bouquet,

Et me suis reportée, sur cucurbitacées,

Je ne mangerai pas, ces légumes, tant pis,

Mais les conserverai, dans un panier garni.

 

-&-&-&-

 

                                                         Cathy, le 4 Novembre 2012 ©

paniermarie

Repost 0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 20:33

 

 

photos anciennes Corinne

 

 

 

 

PORTRAITISTES D’ANTAN

 

Portraits des temps anciens, vous évoquez la flamme,

Brûlant en ces artistes, qui vous donnaient une âme,

Noir et blanc ou sépia, ces tons intemporels,

Offrent à mon esprit, douceur sempiternelle.

 

S’ajoutait aux clichés, touche de romantisme,

Signature de l’Homme, doté de l’esthétisme,

Visages l’animaient, et lueur d’un regard,

Devenait sur papier, la preuve de son art.

 

Ces photos exhalaient, de bien douces fragrances,

Transportant quelquefois, traces d’une romance,

Des messages d’amour, au dos apparaissaient,

L'encre, qui, autrefois, beaux déliés offrait.

 

-&-&-&-

 

                                                            Cathy, le 3 Novembre 2012 ©

Merci à Corinne ("Cronin")link pour cette illustration qui m'a inspiré ce poème.

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 17:20

 

    amitiemarie

 

 

 

 

    COMMENT NAIT L'AMITIE...

 

Belle histoire vraiment, l'amour et l'amitié...

 

    Ils se cherchent, se trouvent, plus jamais ne se quittent,

Mariage décidé, faisaient-ils le bon choix,

De se lier ainsi, se glissant bague au doigt,

Certains sur ce plan là, engagement évitent.

 

    Vous faisiez partie, de ces gens qui hésitent,

Entre vous deux pourtant, l’amour était bien roi,

Nous vous avons connus, dans un drôle d’endroit,

En Grèce il a fallu, que nos esprits s’invitent.

 

Vous y séjourniez, venant de la Belgique,

Nous rencontrer là-bas, fut assez atypique,

A votre table un soir, nous fûmes conviés,

 

    Depuis lors, mariés, restent dans vos mémoires,

    Une place pour nous, moments à partager,

Nous tournons avec vous, pages de votre histoire.

 

    Chez nous hier encore, s'invita l’amitié...

 

-&-&-&- 

 

                                            Cathy, le 2 Novembre 2012 ©

Le couple dont je parle ici nous a connus en 2007, sur l'île de Kos, en Grèce. Il habite Bruxelles et notre amitié a toujours persisté en dépit des kilomètres qui nous séparaient. La semaine dernière, sachant que nous avions déménagé et se souvenant de l'anniversaire de mon mari, tous deux sont venus partager ces instants avec nous en se joignant à d'autres de nos amis. Hier, nous avons une nouvelle fois passé d'excellents moments avec ce jeune couple, particulièrement agréable, avec lequel - malgré une certaine différence d'âges - nous nous entendons à merveille.

Cette rencontre et l'amitié qui en découle m'ont inspiré ce poème...

 

 

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 08:00

bonnejournéearums    

 

 

Je n'ai pu visiter les blogs jeudi, ni répondre à vos commentaires.

 

Sachez que je ne vous oublie pas. Vous savez combien je tiens à ces réponses personnalisées que j'adresse à chacun, mais j'aime le faire posément et le temps m'a manqué. Ce vendredi devrait me le permettre.

Soyez assurés de mes pensées et de toute mon amitié.

A très bientôt et bonne journée à vous toutes et tous,

 

Cathy.

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux