Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 22:04

 

INSTANTS CALINS...  

 

 

 

images-5 0025-copie-1

 

"LES PETITES CHOSES N'ONT L'AIR DE RIEN

MAIS ELLES DONNENT LA PAIX"

(Georges BERNANOS)

 

Simplement cette photo pour vous dire que je ne vous oublie pas...

Ne m'en veuillez pas pour mon silence,  je reviens vers vous dès que possible.

Merci pour vos agréables commentaires, auxquels je répondrai prochainement.

Amitiés à toutes et à tous, 

Cathy.

 

 

 

 

 

Repost 0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 18:17

 

femmeairpuMarie-Hélène

 

 

 

 

 

« IL ME DIT »…

 

Il me dit d’essayer, d’écarter mon esprit,

Des vaines questions, les « pourquoi » et « pour qui »,

Positiver encore, poursuivre le combat,

La lutte que je mène, depuis longtemps déjà.

 

Au plus profond de moi, il a lu, c’est certain,

Avidement j’écoute, cet homme si serein,

Respirant ses propos, comme on hume la mer,

J'envie cette "sagesse", de tout mon coeur j’espère,

 

Parvenir au repos, et qu’ainsi disparaissent,

Vilaines courbatures, et latente détresse,

Retrouver la confiance, de celui qui n’a pas,

Posé les yeux sur moi, depuis un an déjà.

 

Il me dit d’essayer, d’écarter mon esprit,

De cet enfant ingrat, penser à mon mari,

Focaliser sur lui, lui parler de l’amour,

M’endormir dans ses bras, et l’écouter toujours.

 

-&-&-&-

 

                                                                   Cathy, le 22 Novembre 2012 ©

Ce poème relate une seconde visite chez le digipuncteur Chinois, que j'étais allée voir récemment. Au vu de l'état dans lequel j'étais mercredi, il a pressenti un blocage de l'esprit, provenant "d'une idée négative obsessionnelle" (ce dont je ne lui avais pas parlé)...

Je serai absente des blogs vendredi et samedi, mon week-end est assez chargé. Il sera l'occasion pour moi de voir mon fils aîné et mon petit-fils.

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy.

(Merci à "Cristalline" - Marie-Hélène - pour sa création illustrant mon écrit)

 

 

 

Repost 0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 08:00

 
rêveusemarie

 

 

 

 

 

LES TOURMENTS DU POETE

 

L’âme bien incertaine,

Le poète s’inquiète,

« Mes rimes sont rengaine,

La nostalgie me guette,

Ma plume est-elle utile,

Est-ce bonnes façons,

Que je me déshabille,

Jetant mots à foison ? ».

 

Le poète sait bien,

Que rien n’y changera,

Mais ces mots sont les siens,

Et quelqu’un les lira,

Quand poète se tait,

Quelquefois c’est bien pire,

Car personne ne sait,

Si son état empire.

 

Les rimes et les vers,

Parfois partent en vrille,

Et l’esprit de travers,

Le poète "titille",

Ce si beau parchemin,

Où sa plume a posé,

    Des souvenirs lointains,

Qui ne l’ont pas quitté.

 

    Son âme, bien souvent,

    Est interrogative,

Mais c’est cela pourtant,

Qui la rend créative,

L’encre va se poser,

Qu’elle soit noire ou blanche,

Les rimes vont tomber,

Véritable avalanche,

 

Raisonner poésie,

Est chose difficile,

    Quand cessent les écrits,

    Est-il alors utile,

    De penser ou de dire,

« Fais selon ta conscience »,

Sans pour cela maudire,

Son désir de silence.

 

-§-§-§- 

 

                                                                 Cathy ©

 

 

Repost 0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 08:00

 

 enfanteasy4

 

 

 

 

MON DOUX SOLEIL 

 

 

Pas besoin d’effeuiller, toutes les marguerites,

Pour tenter de garder, en main dernier pétale,

Assurant  à mon cœur, la folie qui m’habite,

Tu es ce doux soleil, pour mon esprit, vital.

 

Comme les tournesols, je me tourne vers toi,

Tu éclaires mes jours, je vis dans l’espérance,

Cet inconditionnel, amour qui brûle en moi,

Je ne puis contrôler, j’ai soif de ta présence.

 

Bientôt je serai là, mon doux, mon tendre enfant,

Sur mon cœur te serrant, tout comme dans mes rêves,

J’entrerai dans ton monde, quittant celui des « grands »,

Me nourrissant ainsi, d’une plus douce sève.

 

-&-&-&-

 

                                                                      Cathy, le 19 Novembre 2012 ©

                                                                               (image extraite de "Easy4blog")

Repost 0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 08:00

songeusepharemarie

 

 

 

 

PUISSANCE D’UN REGARD

 

Ailes d’un papillon, battent sur ces visages,

Paupières sans cesse, leur masquent le regard,

Quand les yeux fuient ainsi, ce n’est pas un hasard,

Ils trahissent le sens, d’obséquieux messages.

 

D’au moins nous regarder, ayez donc le courage,

Et ne récitez pas, bêtement des leçons,

Conservez cet honneur, gardez votre raison,

Vous êtes loin, très loin, d’être des enfants sages.

 

Mots que vous proférez, sans y croire, par don,

Cherchent à endormir, vos interlocuteurs,

En observant vos yeux, je repère menteurs,

Et à vos litanies, je ne crois pas, pardon !

 

La beauté, la douceur, suivent autre cadence,

Ailes d’un papillon, alors ne battent plus,

Paupières s’arrêtent, mettent les yeux à nu,

Vérité d’un regard, se voit dans le silence.

 

-&-&-&-

 

                                                               Cathy, le 18 Novembre 2012 ©

Repost 0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 08:00

femmejardinCristalline

 

 

 

 

 

MON ETERNEL PRINTEMPS

 

Dussè-je m’inventer, un coin de paradis,

L’inonder de lumière, oubliant les saisons,

Y planter un décor, conforme à mon esprit,

D’un long calendrier, j’aurais ainsi raison.

 

Ce serait mon unique, et magique domaine,

J’irais m’y reposer, y cultiver des fleurs,

Mes mains reproduiraient, ce doux jardin d’Eden,

Comme on peint un tableau, j’y passerais des heures.

 

Ses teintes lumineuses, ses fragrances subtiles,

L’inonderaient alors, contrarieraient le temps,

J’y tracerais l’image, d’un monde plus docile,

Et trouverais ainsi, mon éternel printemps.

 

-&-&-&-

 

                                                  Cathy, le 17 Novembre 2012 ©

                        (Création offerte par Marie-Hélène "Cristalline) link

 

 

 

Repost 0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 08:00

AméridienneCorinne

 

 

RIMES SANS LUMIERE

 

En ce mois de Novembre, crépuscule s’abat,

Comme un coup de semonce, l’obscurité totale,

Vient clore la journée, et les heures bien pâles,

N’ont pas vu le soleil, il ne se lève pas.

 

S’annonce longue nuit, qui apparaît déjà,

Elle ne songe pas, aux lumières vitales,

Et son noir absolu, de manière fatale,

Par la tombée du jour, me surprend de ce pas.

 

Je n’aime pas l’hiver, aux heures raccourcies,

Sous le froid de Novembre, trop souvent je frémis,

Et si ma page blanche, me procure la fièvre,

 

C’est qu’elle me réchauffe, en m’offrant sa surface,

Sans porter sur mes rimes, en ce temps, plutôt mièvres,

Le regard aussi noir, de ce jour qui trépasse.

 

-&-&-&-

 

                                                                      Cathy, le 16 Novembre 2012 ©

                                                              (Merci à Corinne "Cronin" pour cette illustration)

 

Repost 0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 08:00

 

Venise sous l'eau

 

 

 

 

VENISE SOUS LES EAUX

 

Déferlements de pluie, ont abîmé Venise,

Coulent aussi les larmes, sous le « Pont des Soupirs »,

Nature déchaînée, nouvelle fois conspire,

Nul ne peut contrôler, l’ampleur de son emprise.

 

Si c’est l’esprit de l’Homme, qui provoque ces crimes,

En inondant aussi, belle place Saint-Marc,

Partie de la Toscane, en gardera les marques,

L’Italie aujourd’hui, pleure quelques victimes.

 

Intense émotion, soudain m’a envahie,

De ces torrents de boue, je revois les images,

Insoutenable scène, et immense carnage,

De ma plume j’implore, un rapide répit.

 

-&-&-&-

 

                                                             Cathy, le 15 Novembre 2012 ©

                                                                                     (photo : source "Le Monde")

Repost 0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 23:52

  femmebateaumarie

 

 

 

 

ET SI ENFANT DÉJÀ…

 

L’esprit à la dérive, zones de turbulences,

J’évite, je contourne, en juste connaissance,

D’une mer agitée, repérant ses assauts,

Je plie, mais ne romps pas, tel un frêle roseau.

 

Guidée par la puissance, de l’introspection,

Je poursuis mon chemin, et ma réflexion,

Le bateau de la vie, m’indiquera le cap,

Pour atteindre mon but, sans que mon pied dérape.

 

J’ai des projets en tête, route vers l’avenir,

M’empêche de pousser, d’inutiles soupirs,

Peut-être qu’un message, hier soir m’est parvenu,

« Cette vie de poète, n’est pas si saugrenue ».

 

Dans ce regard d’enfant, plutôt observateur,

L’attente je sentais, de ce doux protecteur,

Qui lui dirait « vas-y, allez n’hésite pas,

Accroche-toi toujours, rien ne t’arrêtera ».

 

-&-&-&-

 

                                                        Cathy, le 14 Novembre 2012 ©

 

 

 

 

Repost 0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 23:03

 

 

Image (3)

 

 

 

 

 

POURQUOI CE SOIR ?

 

Depuis longtemps déjà, il est sur mon bureau,

Il m’écarte ce soir, de ma prose pourquoi ?

Je n’avais pas l’esprit, bercé par « autrefois »,

Mais visage d’enfant, vient changer tous mes mots.

 

Je le vois chaque jour, et pourtant aujourd’hui,

Ce regard m’interpelle, davantage pourquoi ?

Il donne doux reflet, à ce petit minois,

Est-ce cette candeur, qui m’attire chez lui ?

 

Médaille d’un baptême, qui fut donc une fête,

Tant de petits détails, et la blanche layette,

De tout cela je n’ai, de souvenirs pourquoi ?

 

Si ce n’est que l’enfant, aux yeux déjà très brun,

Vous le reconnaîtrez, peut-être car c’est moi,

Mes cheveux sont aussi, restés couleur châtain.

 

-&-&-&-

 

                                                                 Cathy, le 13 Novembre 2012 ©

J'ai retrouvé cette photo lors de mon déménagement. Je l'ai "négligemment" déposée sur mon bureau car je ne savais où la mettre. Elle est donc là depuis quelques mois maintenant... Pourquoi m'a-t-elle interpellée ce soir, au point de changer mon inspiration et de me pousser à la scanner pour illustrer mon poème ?

 

Repost 0

Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux