Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 07:00

femmeplagemarie    

 

 

SOUS UNE ENVELOPPE DE SOIE

 

Ce qui guide mes pas, et constitue mes forces,

Ne se verra jamais, emporté par les flots,

Mes poèmes sont doux, mais constituent l’écorce,

De l’incessante lutte, menée contre mes maux.

 

La poésie du cœur, ne peut jamais mentir,

Et vibre chaque jour, de tous mes ressentis,

Quand je longe la mer, mes rimes vont trahir,

L’intense émotion, qui, soudain, m’envahit.

 

Comme tous les poètes, mes peines et mes joies,

Je pose sur la tige, d’un bien frêle roseau,

Comme chêne robuste, enveloppé de soie,

Paradoxale plume, est bien à fleur de peau.

 

-&-&-&-

 

                                                      Cathy, le 4 Février 2013 ©

Je suis rentrée de la clinique assez tardivement hier, compte tenu du diagnostic posé à la suite de mon examen. Un début d'ostéoporose a été constaté à l'ostéodensitométrie et il m'a fallu rencontrer un spécialiste. La principale cause de cette déminéralisation osseuse provient des effets secondaires de mon traitement contre l'épilepsie.  Je poursuivrai donc mon incessante lutte, la poésie restant mon meilleur exutoire et ma meilleure thérapie.

Je tiens à vous remercier, une fois encore, pour votre compréhension et votre fidèle amitié durant mes absences. Pour les raisons exposées plus haut, je n'ai pu vous lire lundi soir, ni répondre à vos commentaires de soutien qui m'ont apaisé le coeur. 

Je place mon blog en pause ce mardi et ce mercredi puisque je reçois des amis. 

Amitiés à toutes et à tous,

Cathy.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marine D :0019: 09/02/2013 17:46


Douce Cathy, encore des épreuves, la vie ne te fais pas de cadeau je vois, et je suis bien désolée de ce nouveau coup du sort qui t'atteint encore... il faudra faire attention et éviter si faire
se peut les imprudences, les chutes, mais je suppose que tu auras un traitement adéquat...


Et tu trouves toujours et malgré tout de très jolis vers pour le dire !


Je t'embrasse bien fort Cathy

Cathy 09/02/2013 18:39



Bonsoir Marine,


Les effets désastreux de ces médicaments (incontournables) ne sont pas tous évoqués par les spécialistes. Et celui-là je n'ai pas pu le prévenir. Mais mon kiné me dit que je peux réussir à éviter
l'accentuation de l'ostéoporose. Il faut faire de l'exercice sans prendre de risques. Et, comme tu l'écris, éviter les chutes bien sûr ! Je vais tenter l'aqua-gym... Reste à m'y inscrire et mon
kiné semble connaître un bon professeur. Un traitement est nécessaire, bien sûr (encore un !), je vois le gynécologue lundi avec les résultats de l'ostéodensitométrie. Je ne vais pas échapper aux
hormones je crois.


Merci pour ton délicat message et pour ton soutien. J'y suis sensible.


Je t'embrasse,


Cathy.



Carmen 09/02/2013 01:03


 Etre aussi fragile qu'une brindille, mais laisser le vent dicter la poésie de l'instant, quand il est clément, nécessite une grande force d'âme et un moral d'acier.


Parfois on ne peut mieux faire que confier son corps aux mains des médecins, et mettre sa confiance dans des traitements incontournables... on ne peut mieux faire, quels que soient nos problèmes
de santé, que de remercier ce corps qui est le réceptacle de nos émotions et la présence qui nous permet de témoigner notre affection à ceux qui nous entourent.


Je te souhaite du courage et surtout de belles accalmies.


Carmen

Cathy 09/02/2013 16:13



Bonjour Carmen,


Comme ce commentaire est profond et touchant. C'est une chance, en effet, que d'avoir ce "petit vent de poésie" qui souffle et qui m'inspire chaque jour... Ecrire spontanément est un pur bonheur.
C'est bien l'écriture qui m'a sauvée de mes maux. Et aujourd'hui encore, sans elle je ne sais ce que je ferai. Coincée depuis plus de dix semaines sans pouvoir marcher... Mais j'avoue que je ne
puis me plaindre. Il est des personnes bien plus atteintes que moi qui déploient une force incroyable pour s'en sortir ! L'écriture n'est pas le fruit du hasard... La peinture non plus je
crois... Le corps est un véritable "réceptacle de nos émotions", c'est exact. A nous d'exploiter tout cela au mieux... Pour les autres et nous-mêmes.


Merci pour ton magnifique commentaire et pour tes souhaits, auxquels je suis très sensible. Je commence à marcher un peu plus aisément grâce aux séances de kiné.


Doux week-end,


Cathy.



Cendrine 08/02/2013 02:21


Bonsoir Cathy,


Ton poème est sublime, il fait naître en moi beaucoup d'émotions...


A fleur de peau, le combat est quotidien et il faut tant de courage et de sourires dans le coeur!


J'espère du plus profond du mien que tu ressentiras du bien-être et de l'apaisement et je t'envoie des pensées aussi douces que possible.


Je souffre aussi d'épilepsie, d'une forme très particulière combinée à des malformations de naissance concernant tout mon système sanguin, mes nerfs et mes racines dentaires. Il n'existe aucun
traitement pour "juguler" mon épilepsie donc je vis chaque crise à plein régime si je puis dire et après chaque crise plusieurs de mes vaisseaux éclatent et je subis des hémorragies d'une grande
violence. A cet escient, la magie de ton poème je la ressens, très intensément...


Pour en rajouter (tu es bien placée pour savoir que les souffrances se surajoutent), les racines de mes dents de sagesse sont trois fois plus longues que la normale et sont enfoncées dans mon
artère carotide. C'est la seule affection connue de ce type d'après mes médecins. Je dois donc vivre avec des dents qu'il faudrait ôter mais si on les enlève je meurs... Si je prends un coup dans
la mâchoire, si on me heurte fort, si je tombe je risque la même chose... Et il est impossible de les dévitaliser en raison de mes malformations. Chaque jour j'affronte des névralgies qui me
décalquent la tête et tout mon corps est en dégénérescence: os, articulations, muscles, peau... De cette gangue j'essaie d'extraire le meilleur, cahin-caha et de sourire à la vie, j'y parviens la
plupart du temps car je me sens aimée et surtout j'ai beaucoup d'amour à offrir. Je n'ai aucune colère envers la vie, j'essaie d'apprendre de cette expérience. Je suis sous opiacés à très fortes
doses et du coup j'ai failli perdre un rein en octobre. Je lutte contre l'accoutumance et je prends moins de cachets que ce qu'on me prescrit alors je reste souvent avec une douleur optimale
pendant neuf à dix heures avant d'avaler ces fichus médicaments qui ne font qu'un peu décroître ce que j'éprouve.


Parler de nos souffrances ne les fera pas disparaître mais cela aide, ce n'est pas se plaindre bien au contraire c'est mettre des mots sur nos ressentis et continuer à avancer. Je reste plusieurs
jours sans pouvoir écrire à l'ordinateur quand j'ai trop mal et ensuite je réenfourche ma monture virtuelle , mes
ami(e)s savent que je pense à eux, même dans le silence forcé et de toute façon je me fais gentiment, très gentiment gronder si j'en fais "trop"...


Je te souhaite beaucoup de belles choses et un bon courage pour ton traitement. J'espère ne pas t'avoir ennuyée en te faisant part de ce que je vis.


Je te souhaite une belle nuit, je vais essayer d'aller dormir, essayer car j'ai eu une crise tout à l'heure, gros bisous de tout coeur


Cendrine





 

Cathy 08/02/2013 19:22



Bonsoir Chère Cendrine,


J'ai vu ton message ce midi et il m'a beaucoup touchée. J'ignorais que tu souffrais d'épilepsie toi aussi. Mais celle dont tu es atteinte me semble particulièrement sévère et difficile à
supporter. Depuis plus de 44 ans maintenant que je me soigne, je n'ai jamais entendu, ni lu, tout ce que tu exprimes ici. Il m'arrive de me rendre sur le forum "France-Epilepsie" pour tenter
d'apporter de l'aide à celles et à ceux qui se posent énormément de questions sur cette maladie insidieuse et si difficile à soigner, et je n'ai lu aucun témoignage comme le tien. Tu as un
courage incroyable pour faire face à cela. Il y a énormément de formes d'épilepsie différentes, avec toutes les conséquences que cela engendre. Et si je comprends bien tu es pharmaco-résistante
toi aussi. Dans ce cas, aucun traitement ne parvient à réguler les crises, mais nous supportons tous les effets secondaires des médicaments. On m'a proposé l'opération du cerveau récemment
encore, mais j'ai refusé. Mais ce problème de carotide dont tu fais mention ici est assez troublant. J'ai le sentiment, en te lisant, que tu vis avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.
Personne ne peut imaginer tout ce que cette pathologie a de conséquences sur le métabolisme, ni tout ce qui peut être à l'origine de l'épilepsie. Ton témoignage me bouleverse beaucoup. Je
t'écrirai en privé si tu le veux bien. Et s'agissant des insomnies après les crises, je suis dans le même cas. J'essaie de dormir avec des moyens naturels, mais je n'y parviens pas. Saches donc
que je te comprends parfaitement et comme je le dis souvent, nous ne nous rencontrons jamais par hasard. Je reste en contact avec toi. Tu ne m'as pas "ennuyée" du tout. Je comprends que tu aies
besoin d'en parler. Quand j'ai ouvert ce blog, j'ai évoqué l'épilepsie en certains de mes poèmes. La poésie est ma thérapie, elle m'aide, tout comme ton blog peut le faire, à surmonter les
épreuves.


Merci pour ta confiance et ce témoignage particulièrement émouvant, qui montre la force que tu vas puiser en toi. Tu forces mon admiration, vraiment.


Garde courage, surtout. Que cette nuit-ci te soit plus douce.


Je t'embrasse,


Cathy.



flipperine 07/02/2013 19:02


l'écriture à ce qu'il paraît est un bon remède mon psy me recommande à chaque fois d'écrire

Cathy 07/02/2013 19:05



C'est ma thérapie depuis l'âge de 14 ans et je t'assure qu'elle m'a délivrée de bien des maux. J'espère qu'il en sera de même pour cette pathologie qui pointe du nez !


Merci, Flipperine. Continue l'écriture toi aussi.


Cathy.



Caroline PC 07/02/2013 09:29


 Bonjour Cathy, moi aussi je devais faire cet examen mais comme il fallait aller à Dax j'y ai renoncé! je me déplace peu, et dans les villes que je ne connais pas, j'appréhende la
circulation, les gens sont si agressifs! hier encore, j'étais en plein milieu d'un rond point, une voiture m'a coupé la route à toute allure! quand les gens voient des petites voitures ils se
disent qu'ils ont le temps de passer! leur imprudence fait peur!


bon courage, bises

Cathy 07/02/2013 18:28



Bonsoir Caroline,


Je comprends tes craintes, les gens sont fous maintenant. Il n'y a plus de respect, et notamment au volant. Mais essaie quand même de te soumettre à cet examen car les femmes sont plus sujettes à
l'ostéoporose.


Merci pour ce partage et bonne soirée,


Bisous,


Cathy.



Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux