Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 07:00

dosfemmemarie

 

 

EN TIRANT SUR UN LIEN

 

Leur visage n’exprime, rien qui laisse paraître,

Ce qu’ils pensent vraiment, et qui fasse renaître,

Cette belle lueur, dénommée « espérance »,

L’amour n’a pas sa place, tout près de l’arrogance.

 

Tirant sur la ficelle, d’une façon sournoise,

Manipulant ce lien, alourdissant l’ardoise,

Ils savent cœur sensible, ainsi apprivoiser,

Tout obtenir de lui, pour leur moindre projet.

 

Portrait psychologique, d’une relation,

Basée sur l’intérêt, sans qu’il soit question,

Du moindre sentiment, car personne vénale,

Oublie les liens du sang, ne voit qu’un capital.

 

De plus en plus fréquente, cette réalité,

Devenue phénomène, de notre société,

Surgit chez des parents, n’attendant que l’amour,

Et leur ouvrir les yeux, on ne peut pas toujours.

 

-&-&-&-

 

                                                                              Cathy, le 24 Mars 2012 ©

Je dois m'absenter quelques jours. Je reviendrai vous lire dès que possible.

Merci pour votre amitié et pour votre lecture fidèle.

Bon dimanche à toutes et à tous. 

Cathy.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ondine 09/04/2012 00:48


Cet intérêt dépourvu de sentiments existe hélas depuis bien longtemps :(


Le mariage n'était-il pas celui de deux fortunes, dans le passé, avant de devenir mariage d'amour?


Merci Cathy pour de le dénoncer par ton poème


Bisou


 

Cathy 09/04/2012 18:09



Bonsoir Ondine,


Le mariage a si longtemps été basé sur l'argent, en effet... Cela ôte toute sa symbolique... Et quand les liens familiaux sont aussi basés sur cette notion-là, c'est terrible.


Merci pour ton avis sur la question, Ondine.


Bisous,


Cathy.



debrouilleenrime 27/03/2012 18:09


voilà un beau poème bien vrai....


bise, aurélie

Cathy 30/03/2012 11:22



Malheureusement trop vrai, Aurélie... Mais c'est ainsi.


Merci à toi et bisous,


Cathy.



Sagine 26/03/2012 11:41


Pourquoi voulons-nous devenir parents, même en sachant que ce ne sera pas facile, qu'on ne sera pas récompensé (sauf exceptions), qu'on se mordra les doigts et souffrira ? D'ailleurs, quand on
est une jeune femme (ou un homme) c'est d'un bébé qu'on rêve, on ne l'imagine pas autrement. Plus on vieillit plus on devient lucide, c'est ça qui est gênant.

Cathy 30/03/2012 10:46



Fort heureusement, ce n'est pas comme cela dans toutes les familles, mais de plus répandu pourtant... Et comme tu l'indiques ici, nous n'imaginons pas, en devenant parents, que nous engendrons de
futurs "matérialistes"...


Merci, Sagine, pour ce partage.


A bientôt,


Cathy.



Arlette50 26/03/2012 11:26


A force de tirer sur la ficelle elle casse après on s'étonne de tous ses dégâts et on ne sait pas comment faire pour recoller la ficelle...mais il est trop tard...joli texte Cathy...bises

Cathy 30/03/2012 10:37



Parfois elle ne casse pas car certaines personnes sont très habiles pour jouer avec les sentiments de celui dont elles profitent...


Merci pour ta réflexion, Arlette.


Bisous,


Cathy.



Le Noctamplume 26/03/2012 08:52


Phénomène profond, répandu de nos jours savamment axé entre l’émulation et une genèse matérialiste introduite dès le plus jeune âge, je dirais même à la naissance qui commence par l’abondance des
jouets et qui dirige imperturbablement, vers le désir d’obtenir et de consommer sans modération. Le potentiel amour  se diluant inévitablement au profit d’une construction rationnelle, où
l’intelligence va être mise à l’épreuve dans le but de palier aux frustrations et la stratégie pour y remédier. Les philosophes modernes, l’enseignement perverti par les hautes sphères des
autorités nébuleuses matérialistes, ayant patiemment construit ce cône empirique, font d’une pierre, deux coups. Division au sein même du foyer, consommation intensive, sans fondement  réels
de besoins et  perte des repères spirituels, dirigeant les élans de cœur dans la sincérité.


Un monde nouveau est né, la suffisance de soi, dans une société d’individualistes  où chacun reste persuadé, que dans sa tour d’ivoire,  armé de ses raisonnements "Cartésiens" détient
la panacée et s’il daigne en sortir, sa prestation, ne sera que superficielle, voir hypocrite et dénuée d’échanges de sincères sentiments.


Merci, Cathy, au nom de la communauté pour ce poème criant, tous les accents porteurs de rappel à la raison.


Bisous et bonne journée


Le Noctamplume

Cathy 30/03/2012 10:34



Bonjour Noctamplume,


Tu fais ici une belle et juste analyse de ce "phénomène" de plus en plus répandu dans notre société. Il est vraiment dommage de faire ce constat car ceux qui le vivent en souffrent, mais sont
impuissants. Mais lorsque cela se passe au sein d'une famille c'est bien pire encore !


Merci pour ton partage et ce profond commentaire.


Douce journée et bisous,


Cathy.


 



Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux