Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 10:00

 

par Cathy

689qu5h[1]

 

 

ELLE DISAIT

 

Elle disait sans cesse, « tu es une tarée »,

Elle disait sans cesse, « vraiment tu ne sais rien »,

Elle disait sans cesse, « tu vas tout nettoyer »,

Elle disait sans cesse, « jamais tu ne fais bien ».

 

« Tu es une tarée, tu n’auras pas d’enfant,

« Tu es une tarée, tu n’étudieras pas,

« Tu es une tarée, que feras-tu vraiment » !

« Tu es une tarée, tu ne te marieras ».

 

A qui s’adressaient donc, si charmantes paroles ?

Propos pleins d’assurance, emplis de certitudes,

En prononçant ces mots, elle avait le beau rôle,

Nul ne lui demandait  tant de sollicitude !

 

Mais dans la vie parfois, il arrive choses drôles,

Tous les chemins sont faits de ces vicissitudes,

Inversant quelquefois, bien tristement les rôles,

Envoyant cette femme,  dans sombre solitude.

 

On la trouva un jour, par hasard, comateuse,

Quelqu’un arrivant là, appela les pompiers,

A quatre-vingt-quatre ans, devenue dangereuse,

Plus personne vraiment n’avait d’elle pitié.

 

Maison emplie de puces, chez si maniaque femme,

Son corps était aussi empli de ces bestioles,

L’horreur dans sa splendeur, pour un  pauvre quidam !

Son image soudain, rapidement s’étiole.

 

Ce fut cette « tarée » qui vint s’en occuper,

Celle « ne sachant rien », son sort tenait en mains,

Appela société pour désinsectiser,

A tout organisé, voyant le lendemain,

 

Son visage immobile sur son lit d’hôpital,

Si « d’études elle n’a fait », de belles funérailles,

Elle a prévu pour elle, cela n’est pas banal,

 "Rien de bien elle ne fait", mais aucune pagaille,

  Ne lui fut reprochée, un digne enterrement,

Clôtura à jamais la bouche de la dame.

 

La cible des paroles rabâchées si longtemps,

Retourna calmement, voir  famille et enfants.

 

-:-:-:-:- 

 

La fin de cette histoire mérite une analyse,

Personne n’a le droit de prévoir l’avenir,

Vingt années de silence, pour  femme qui s’enlise,

Mais «tarée » revenue, pour ne pas la trahir.

 

-§-§-§-§-

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marinette 16/05/2010 17:06



Toujours aussi émouvants tes poémes ,Cathy.  (Mon ordi a déjà refusé de t'anvoyer deux messages cet aprés-midi , alors ,je serai brêve ). Tu as su enterrer dignement cette dame malgré
tout ce que tu avais sur le coeur . Fais pareil dans ton esprit , gomme la au plus vite . Puisse ce texte t'aider , effectivement .Oublie le passé qui fut si douloureux , un nouvel avenir s'ouvre
devant toi (mamy ) , essaie de te forcer à ne pas trop repartir dans le passé sombre.


Bisous



Cathy 16/05/2010 19:26



Bonsoir Marianne,


Petit coup de blues en ce moment. Je l'avoue. Tu sais tout ce qui s'est passé entre le décès de ma belle-mère fin 2008 et la fin 2009, tu l'as partagé avec moi.


Pourquoi je ressens tout cela maintenant, je n'ai pas d'explication. Sauf, entre-autres, cette fête des mères qui approche et que je vis toujours mal.


Il est grand temps que cette naissance arrive chez Fabrice pour m'ouvrir d'autres horizons !


Merci à toi pour ce gentil message. Demain sera un autre jour.


Je t'embrasse Marianne.


Cathy.



Arlette Philbois 16/05/2010 07:55



Bonjour Cathy


Certains mots sont difficiles à entendre et en plus ils nous accompagnet tout notre vie, car nous avons du mal à oublier de tels sarcasmes de la part d'un proche... j'ai vécu ces moments, mais
grace à dieu ils m'ont rendu plus forte.


Merci pour ce partage... de tout coeur avec toi, même si on se connaît peu...


Amitiés Arlette



Cathy 16/05/2010 10:56



Bonjour Arlette,


Je crois pouvoir dire que la plus grande chance que j'ai eue face à l'attitude de la seconde femme de mon père, c'est d'avoir pu me dire : "Elle n'aura pas raison".


Alors, dès mes 8 ans j'ai voulu prouver, prouver encore et toujours, et dans tous les domaines !


Que pouvait-elle me reprocher : j'avais un an d'avance sur ma scolarité, j'ai décroché tous mes diplômes et des jobs en or !


Sa seule solution : m'exclure de sa vie lorsque j'ai eu mon second fils en 1989... Je n'étais pas celle qu'elle avait voulu casser.


Et voilà comment je l'ai retrouvée 20 ans après quand sa famille m'a téléphoné (sa famille l'avait rejetée mais est toujours restée en contact avec moi) !


J'ai fait ce que j'avais à faire... Elle repose en paix.


Point de misérabilisme dans cette histoire... Un exutoire et une "leçon de vie".


La roue tourne.


Merci pour ton empathie Arlette et bon courage à toi aussi.


Amitiés,


Cathy.


 



Guislaine 16/05/2010 07:34



J'espère sincèrement qu'un jour tu arriveras à oublier Cathy !


Gros bisous et bon dimanche ! Le soleil a du mal à se lever ce matin ! Il fait grasse matinée !


 



Cathy 16/05/2010 10:43



Peut-être, Guislaine. C'est un peu l'objectif de ce blog... "exprimer pour oublier".


Dans cette lamentable situation qui date d'Octobre 2008, pour moi, l'essentiel est d'avoir accompli "mon devoir", par respect pour mon défunt père aussi.


Bon dimanche, sous le soleil ! Maintenant il est levé... Il fait comme moi il se lève un peu plus tard le dimanche.


Bisous,


Cathy.



Présentation

  • : Balade en vers… Voici l’endroit
  • Balade en vers… Voici l’endroit
  • : Journal intime, où je dépose mes joies comme mes peines. La vie ne m'a pas épargnée, mais ne m'ôte pas pour autant la curiosité qui guide mes écrits. Sont ici présentes, des pages d'histoire, de légendes, de voyages, Des poèmes sur la nature, et tant d'autres issus de mon inspiration journalière... Un endroit sans tabou, mais où se maintiennent le respect et la modération. Bonne lecture à toutes et à tous. Cathy.
  • Contact

Profil

  • Cathy
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. 
Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.
  • L'écriture est ma passion. Je m'y consacre depuis l'âge de 14 ans. Voilà donc 39 ans qu'elle est ma meilleure alliée. Souvent elle m'a aidée, ce blog est ma façon de lui rendre hommage.

Mon second recueil

BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON

Naissance de mon second recueil  

Pour vous procurer mon second recueil (120 pages - illustré - 13 euros),

sorti le 27 Mars 2013 et préfacé par Larbi BENNACER ("Eachman")

rendez-vous sur mon formulaire de contact (haut de la colonne de droite de mon blog).

 

 

 

 

 

 

Bienvenue ici !

6he07ra[1]

   Découvrez ici mon univers, teinté de rimes et de vers...

 

N'hésitez pas à me laisser un message, une trace de votre passage m'est si agréable !

 

 

MES RECUEILS PARUS 

  "Le tourbillon des heures" - 27 Mars 2013  

                                                      BAT-COUV-1-hd-TOURBILLON                       

 

 

   "Dédale de mes pensées" - Mars 2011  
Couverture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Visitez mon île...

 

ATT000379

 

 

Une île désertée,

N'offre pas de plaisir,

Venez la visiter,

Venez la découvrir...

 sans-titre 

Plaisir partagé

 

BALADE EN VERS... VOICI L'ENDROIT

 

1zfsihg[1]


"Je me cache derrière mes maux,
Mais certains d'entre-eux me dévoilent,
Sur mes plaisirs je lève un voile,
Pour cela rien de mieux que les mots..."

Cathy.

 


-§-§-§-

DANS CE BLOG, UNIQUEMENT MES ECRITS PERSONNELS, TENTES EN RIMES ET EN VERS...


J'Y PRENDS PLAISIR CHAQUE JOUR ET LE PARTAGE AVEC VOUS.
"PARTAGE DU PLAISIR L'INTENSIFIE ENCORE"


CATHY

Coule le temps...

 

 

arshnrim[1]

 

Coule le temps,

Passent les peines,

Source j'entends,

Elle ne freine,

Rien de mes mots,

Ni de mes vers,

Rimes à flots,

Ici je verse.

 

Cathy.

Respect du droit d'auteur

 

lily small


Copyright (c)
Tous les contenus présents sur ce blog sont couverts par le droit d'auteur.
En vertu de l'article L.122 du code de la propriété intellectuelle, toute représentation, impression ou reproduction partielle ou intégrale des textes et commentaires sans accord de l'auteur sont interdits.

 

Les illustrations proviennent de sites d'images gratuites ou me sont offertes. Je remercie ici tous les créateurs grâce auxquels ce blog peut être illustré (remerciements que je dépose d'ailleurs sur leur site). Certaines parmi les plus récentes proviennent des créations de "Claudine" (Easy4blog) ou de mes lectrices.

 

Si une image venait à appartenir à quelqu'un souhaitant que "la source" figure sur mon blog, je le remercie de me le faire savoir en me citant l'illustration concernée.

 

Bien à vous.

Cathy.

jeuxplus<a href="http://www.je

jeux